Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Catalogne : Mariano Rajoy destitue le gouvernement catalan et convoque de nouvelles élections régionales

vendredi 27 octobre 2017 à 21:04 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Roussillon et France Bleu

Le chef du gouvernement espagnol a destitué, ce vendredi, le président catalan Carles Puigdemont et son exécutif, après la déclaration d'indépendance de la région. Mariano Rajoy a également convoqué des élections régionales le 21 décembre prochain.

Des scènes de liesse ont éclaté à Barcelone, en Catalogne, après la déclaration d'indépendance de la région.
Des scènes de liesse ont éclaté à Barcelone, en Catalogne, après la déclaration d'indépendance de la région. © AFP - Joan Valls

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a annoncé, ce vendredi soir, la destitution du président catalan Carles Puigdemont et de son exécutif, et la convocation d'élections le 21 décembre en Catalogne, quelques heures après la déclaration d'indépendance de la région.

Mariano Rajoy veut entendre "tous les citoyens catalans"

"Ce sont les premières mesures que nous mettons en marche pour éviter que ceux qui étaient jusqu'à maintenant responsables de (l'exécutif catalan) puissent poursuivre leur escalade de désobéissance", a-t-il déclaré à l'issue d'un Conseil des ministres convoqué après le feu vert du Sénat à la mise sous tutelle de la Catalogne. "Nous pensons qu'il est urgent d'entendre les citoyens catalans, tous les citoyens, de sorte qu'ils puissent décider leur avenir, et nul ne peut agir en leur nom en dehors de la loi", a-t-il encore déclaré. Il a ajouté qu'il chercherait à obtenir du Tribunal constitutionnel une censure de la déclaration unilatérale d'indépendance adoptée dans l'après-midi par le Parlement de Catalogne.

La Catalogne sous tutelle

Autorisé par le Sénat à activer l'article 155 de la Constitution, Rajoy a également annoncé que les ministères du gouvernement central assumeraient les pouvoirs de l'administration catalane et que le chef des Mossos d'Esquadra, la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero, serait destitué.

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -