International

Centrafrique : la France envoie 400 soldats supplémentaires

Par Thibaut Lehut, France Bleu vendredi 14 février 2014 à 17:58 Mis à jour le vendredi 14 février 2014 à 18:06

Le nombre de soldats français est porté à 2.000
Le nombre de soldats français est porté à 2.000 © Maxppp

400 militaires français supplémentaires vont prendre la route de la Centrafrique, a annoncé l'Elysée ce vendredi. Le pays est en proie à une vague de violences interconfessionnelles.

L'Elysée, qui réunissait ce vendredi un Conseil de défense restreint autour du président de la République, a annoncé l'envoi de renforts en Centrafrique. 400 soldats supplémentaires rejoindront donc le pays, portant le nombre de militaires tricolores présents sur place à 2.000.La France répond ainsi à une demande de l'ONU, qui avait demandé à Paris de déployer des troupes supplémentaires rapidement. Car la Centrafrique est secouée par de graves violences entre communautés chrétiennes et musulmanes, dont la tournure fait craindre à Amnesty International un "nettoyage ethnique".

La force européenne déployée en mars ?

L'Elysée explique qu'il anticipe notamment l'envoi des forces qui devaient ensuite participer "à l'opération militaire de l'Union européenne". La France, premier pays à avoir envoyé des soldats sur place, ne veut en effet pas être la seule à tenter d'éviter que le bain de sang s'amplifie. Elle réclame donc à l'Union européenne "d'accélérer le déploiement de la mission EUFOR, y compris la force de gendarmerie européenne".Cette force européenne doit à terme être constitué de 500 hommes, qui viendront en soutien aux 6.000 soldats de la force africaine. Mais elle tarde à se mettre en place, alors que son déploiement pourrait intervenir dès le mois prochain.