International

Centrafrique : un soldat français meurt accidentellement

France Bleu lundi 24 février 2014 à 7:53

Carte de localisation de Bouar, en Centrafrique
Carte de localisation de Bouar, en Centrafrique © IDÉ

Un soldat français a été tué, dimanche, dans un accident de la route. Ce caporal, âgé de 26 ans, était en mission de reconnaissance dans l'ouest du pays. Il a succombé à ses blessures peu après l'accident. Deux autres soldats ont été blessés, mais étaient tirés d'affaire dimanche soir. C'est le troisième militaire français mort en Centrafrique.

Le caporal Damien Dolet, 26 ans, a été mortellement blessé dimanche dans un accident de la route, dans l'ouest de la Centrafrique. Il était en "mission de reconnaissance des axes routiers " en compagnie de deux autres soldats, à bord d'un véhicule blindé léger. L'accident a eu lieu en début d'après-midi.

"Malgré les soins immédiatement prodigués par ses camarades par un médecin de l'équipe sanitaire, le caporal Damien Dolet est rapidement décédé des suites de ses blessures ", a précisé le ministère de la Défense. Les deux autres militaires ont aussi été blessés, mais dimanche soir, ils étaient hors de danger.

Le troisième soldat français mort en Centrafrique

Des gendarmes français se sont rendus sur place pour éclaircir les circonstances de l'accident. De son côté, le ministre Jean-Yves Le Drian a présenté "ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches ". Issu du Régiment d'infanterie de marine de Poitiers, le caporal Dolet était en centrafrique depuis début février. 

C'est le troisième militaire français tué en Centrafrique depuis le début de l'opération Sangaris, qui a commencé le 5 décembre. Le 9 décembre à Bangui, deux soldats avaient été tués lors d'un accrochage.