Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Chili: plus d'un million de manifestants pour protester contre les inégalités économiques

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le gouvernement du président chilien Sebastian Pinera se trouve plus que jamais sous pression: vendredi plus d'un million personnes ont défilé à travers tout le pays dans une mobilisation historique contre les inégalités économiques. Un vaste remaniement a été annoncé samedi.

Manifestations monstre à Santiago au Chili, malgré les promesses du président de faire des réformes sociales, près d'un million de Chilien sont descendus dans les rues.
Manifestations monstre à Santiago au Chili, malgré les promesses du président de faire des réformes sociales, près d'un million de Chilien sont descendus dans les rues. © Maxppp - Le Pictorium/Maxppp

Une semaine après le déclenchement d'une vague de contestation sans précédent depuis des décennies dans un pays considéré comme un des plus stables d'Amérique latine, la mobilisation se poursuit. 

Les manifestants, étudiants et fonctionnaires en tête protestent contre les inégalités économiques malgré l’annonce, par le président Sebastian Pinera de mesures sociales destinées à éteindre la contestation. 

Les Chiliens demandent la démission du gouvernement, et des réformes profondes pour mieux redistribuer les richesses du pays. Le président chilien a d'ailleurs annoncé samedi un vaste remaniement de son gouvernement.

La mobilisation a été déclenchée par une hausse du prix du ticket de métro. 

Des centaines de supermarchés, de commerces, d'entreprises ont été saccagées ou incendiées, des touristes reportent leur séjour.

Le couvre-feu en vigueur depuis une semaine a tout de même été suspendu ce samedi a déclaré l'armée dans un communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu