International

Conflit israélo-palestinien : Israël a repris ses frappes sur Gaza

Par Julie Guesdon, France Bleu mardi 15 juillet 2014 à 10:47 Mis à jour le mardi 15 juillet 2014 à 14:15

Une frappe israélienne sur la bande de Gaza
Une frappe israélienne sur la bande de Gaza © MaxPPP

Les frappes israéliennes ont repris dans la bande de Gaza ce mardi après six heures de trêve unilatérale. Le Hamas, qui avait rejeté la proposition de cessez-le-feu de l'Égypte a continué ses tirs de roquette en territoire israélien. Ce conflit est plus meurtrier qu'en 2012 : en une semaine, plus de 162 personnes sont mortes dans la bande de Gaza.

La Palestine et Israël vont-ils parvenir à un cessez-le-feu ? Mardi 15 juillet, alors que l'opération "bordure de protection" a coûté la vie à 182 personnes du côté palestinien en une semaine, le cabinet de sécurité israélien a accepté l'offre de médiation proposée par l'Égypte.

La branche militaire du Hamas a en revanche rejeté les modalités du cessez-le-feu. Les Brigades Ezzedine al Kassam ont au contraire promis de renforcer les hostilités et que les tirs de roquette vont "gagner en férocité et en intensité" . Sans attendre, les activistes palestiniens ont continué, mardi matin, les tirs de roquette en direction d'Israël, incitant l'armée israélienne à reprendre ses frappes sur Gaza , six heures à peine après avoir accepté la trêve.

Des affrontements plus meurtriers qu'en 2012

Les échanges de tir depuis mardi dernier ont causé la mort de plus de 182 personnes civiles en Palestine, soit davantage qu'en 2012. Mais à l'approche de la trève fixée par l'Égypte, l'intensité des combats semble ralentir. Pour Israël, les récentes frappes ont "réusis à affaiblir le Hamas ".

Pour que la trève soit respectée , le Hamas réclame la fin du blocus israélien contre Gaza et un allègement des restrictions imposées par l'Égypte au poste-frontière de Rafah. Dans un communiqué, la Ligue arabe s'est dite favorable à l'initiative égyptienne qui vise "à protéger les vies de personnes innocentes".

Conflit israélo-palestinien : un bilan plus meurtrier qu'en 2012 - Aucun(e)
Conflit israélo-palestinien : un bilan plus meurtrier qu'en 2012