Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Israël se reconfine pour trois semaines à partir d'aujourd'hui

-
Par , France Bleu

Israël, confronté à une forte hausse des cas de contamination au Covid, a décidé de réimposer un confinement strict ce vendredi. Il s'agit du premier pays à décider d'un second confinement.

Un israélien portant le masque
Un israélien portant le masque © AFP

C'est reparti pour un tour. Déjà confiné en mars-avril, au tout début de la pandémie, Israël entame pour trois semaines un nouveau confinement national ce vendredi 18 septembre à 14h locale. La décision a été prise par le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, alors que ces deux dernières semaines le nombre de nouveaux cas n'a cessé d'augmenter. 

On compte à ce jour, au moins 150.000 cas de Covid-19 dont 1.163 décès dans ce pays de 9 millions d'habitants. Israël est le premier pays du monde à décider d'un nouveau confinement. 

Le Nouvel An juif confiné

Ces restrictions drastiques, impliquant fermetures des commerces non-essentiels, des écoles et des restaurants, seront donc en vigueur pour le Nouvel An juif, la fête de Rosh Hashana. Si le confinement dure jusqu'au 9 octobre comme annoncé, il sera également en vigueur pour Yom Kippour et Soukkot. 

Un important dispositif de sécurité est déployé pour faire respecter les consignes. Le médias israélien, i24NEWS , évoque 6.000 policiers et 1.000 soldats mobilisés dans tout le pays. 

Ainsi, et toujours selon i24NEWS, toute personne s'éloignant de plus de 500 mètres de son domicile pour autre chose que faire des courses se verra infliger une amende de 123 euros. L'amende atteint 246 euros si dix personnes se rassemblent en intérieur ou si 20 personnes se rassemblent en extérieur.

Des Israéliens contre le reconfinement

Ce nouveau confinement est loin de faire l’unanimité dans le pays. Jeudi 17 septembre, près de 400 personnes ont manifesté contre les restrictions à Tel-Aviv. Beaucoup craignent des répercussions graves sur l'économie, d'autres dénoncent une décision politique. Le confinement rendra impossible les manifestations ayant lieu tous les samedis soirs depuis plusieurs semaines devant la résidence officielle du Premier ministre à Jérusalem. Certains Israéliens reprochent à Benyamin Nétanyahou sa gestion de la crise sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess