Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : un couple de Poitevins en voyage de noces bloqué en Nouvelle-Zélande

Poitiers, France

L'appel à l'aide d'un couple de Poitiers. En voyage de noces en Nouvelle-Zélande, Virginie et son mari ne peuvent pas rentrer en France à cause des mesures de confinement liées à l'épidémie de coronavirus.

Les voisins allemands du couple s’apprêtent eux à être évacués
Les voisins allemands du couple s’apprêtent eux à être évacués © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Un voyage de noces qui se transforme en cauchemar pour un couple de Poitiers. Depuis une semaine, Viriginie et son mari sont bloqués à des milliers de kilomètres, en Nouvelle-Zélande. Malgré leurs appels à l'aide à l'ambassade, rien ne se passe. 

On a aucun moyen de se déplacer, on est coupés de tout

En Nouvelle-Zélande aussi, c'est le confinement. Les deux Poitevins sont coincés à Christchurch, sur l'île du sud. L'aéroport international se trouve lui à Auckland sur l'île nord. "Les liaisons maritimes ou aériennes intérieures ont été fermées par la Nouvelle-Zélande. On a aucun moyen pour se déplacer, on est coupés de tout", raconte Virginie. Et la seule compagnie qui relie la France en ce moment propose "des tarifs exorbitants. Ça représente près de 10.000 euros. C'est matériellement impossible pour nous".

Leurs voisins de chambre allemands ont plus de chance

La Poitevine en appelle à l'Etat français. "Je ne demande pas qu'on nous paye le billet retour mais que l'Etat français mette les moyens pour qu'on puisse rentrer en France dans de bonnes conditions". Et alors qu'eux sont bloqués, leurs voisins de chambre, des Allemands, s’apprêtent à être évacués par leur gouvernement. "Je suis en colère, scandalisée. Je ne comprends pas que l'Allemagne puisse organiser quelque chose et que la France n'y parvienne pas", lance Virginie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu