Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Les Normands du bout du monde

Covid-19 Montréal: « 1500 dollars l’amende, ça n’incite pas à sortir. »

Depuis le quartier Hochelaga de Montréal ou elle habite depuis 3 ans, Aurélia Juif-Leclerc rouennaise de 31 ans, nous raconte son parcours, ses trois derniers mois dans cette belle ville de Montréal qui se déconfine progressivement.

C’est en Janvier 2107 que la vie d’expat commence pour Aurélia Juif-Leclerc. La rouennaise atterrie au cœur de l’hiver québécois, exceptionnellement doux cette année là, avec la ferme intention d’y rester. Le choix d’une nouvelle vie  professionnelle et personnelle.

J’ai vraiment l’impression d’avoir trouvé ma place ici, ma vraie maison. 

Aurélia Juif-Leclerc France Bleu Normandie 22062020

Comme de nombreux français qui décident de s’installer au Québec, Aurélia s’est d’abord rapprochée du salariat. Au Canada les services d’immigration conseillent et facilitent les démarches vers cette voie pour les longs séjours, mais  notre rouennaise avait  d’autres projets. Des projets qu’elle a mené à bien malgré les embûches.

Les entretiens d’embauche c’étaient pour des postes qui ressemblaient beaucoup  à ce que moi, j’avais eu envie de quitter

Aurélia Juif-Leclerc France Bleu Normandie 23062020

Aujourd’hui Co-fondatrice de «les talents M» 1ere communauté de Marketing francophone, Aurélia a réussi son pari. Celui de  réussir par elle même et pouvoir continuer l’aventure québécoise après une année 2019 pleine de doutes. «  2020 c’est mon année » se disait notre rouennaise en janvier. Et même si son activité n’a pas eu de coup d’arrêt,  le Covid-19 et le confinement ont  changé la donne.

1500 dollars l’amende, ça n’incite pas à sortir.

Aurélia Juif-Leclerc France Bleu Normandie 24062020

Avec le déconfinement, se pose maintenant la question « On fait quoi maintenant ? «  Une question qui a fait son chemin chez notre jeune entrepreneuse. Le marketing conscientisé, l’économie responsable, les circuits courts autant de mots qui font partie de son vocabulaire.

On avait des habitudes  avant le COVID, aujourd’hui  on a le droit de faire le choix de ce  que l’on va garder.

Aurélia Juif-Leclerc France Bleu Normandie 25062020

Et même loin de sa Normandie Natale, Aurélia  garde une place pour les belles initiatives françaises et normandes où qu’elle se trouvent : Au Québec, avec « photowalk Montréal » un site internet pour découvrir la ville autrement réalisé par une française photographe elle aussi expatriée, « Le club Normandie pionnières» réseau dynamique et collaborative   d’entrepreneuses Normandes basé à Caen et à st Lô, sans oublier  « Normandie Attractivité »  le réseau d’individus engagé pour défendre les couleurs de la région à travers le monde.

Aurélia Juif-Leclerc France Bleu Normandie 26062020

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu