Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Les Normands du bout du monde

Covid-19 :" Nous sommes en saturation totale" raconte Véronique, infirmière à Mayotte

Véronique Dupont, installée à Mayotte, évoque la situation sanitaire sur l'ile. Entre l'épidémie de dengue et celle du coronavirus, cette infirmière formatrice au CHU de Mamoudzou garde le sourire malgré une situation très inquiétante dans le 101ième département français.

Juillet 2019, Véronique Dupont, dieppoise arrive sur l'Ile de Mayotte. Cette infirmière formatrice, s'installe à Mamoudzou sur les bords du lagon situé dans l'archipel des Comores dans l'océan indien. 

Le département Français d'outre mer, très touché par la pandémie de Covid, est aux antipodes de la vie en Métropole.  

60% de la population a moins de 17 ans. 48% est de nationalité étrangère. 84% des habitants vivent  sous le seuil de la pauvreté. 1 habitant sur 3 n’a pas accès à l’eau courante ni à l’électricité et pour finir il y a aussi un fort pourcentage d’illettrisme

Il est question que le service de santé des Armées vienne monter un hôpital militaire de campagne comme à Mulhouse. 

En plus en ce moment, il y a aussi la dengue qui sévit et la grippe saisonnière. Trois pathologies qui ont des symptômes très ressemblants. 

Et sur l’ile il y a 1 CHU et 4 centres médicaux périphériques. Le système de santé de l’ile est à saturation tous les jours. 

C'est dans ce contexte tendu que Véronique tente d'amener ces étudiants jusqu'a leur diplôme, avec des nouvelles de la métropole et des applaudissements le soir pour les personnels de santé.  

"Mes filles m'ont envoyé les vidéos. A Mayotte ça ne se fait pas, parce qu'on est pas dans cette culture là. Par contre, on nous amène des fruits et légumes de saison, on nous a même écrit une chanson, c'est chouette." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu