Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

D'énormes incendies ravagent la forêt amazonienne

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

L'Amazonie brûle. Le Brésil est en proie à de violents incendies depuis le début de l'été. En cause, la déforestation, qui est quatre fois plus importante que l'an dernier. Jair Bolsonaro, le président brésilien, a de son côté accusé les ONG d'être responsables de ces incendies.

Un pompier lutte contre les flammes.
Un pompier lutte contre les flammes. © AFP - Mateus Bonomi / Agif

Les images sont impressionnantes et font le tour des réseaux sociaux. Depuis le début du mois de juillet, le Brésil connaît plusieurs feux de forêt en Amazonie. Des incendies violents, à tel point que lundi la ville de Sao Paulo s'est retrouvée presque plongée dans le noir à cause des épaisses fumées.

Une hausse des incendies à cause de la déforestation

Depuis janvier, ces feux sont en augmentation de 83% par rapport à l'an dernier. Cela s'explique en partie par la déforestation, qui s'est accélérée depuis l'élection de Jair Bolsonaro en octobre 2018. Le nouveau président brésilien a en effet encouragé l'agriculture et l'exploitation minière en Amazonie. D'après l'Institut de recherche spatiale du Brésil, en juillet, la déforestation a été quatre fois plus importante que l'an dernier, chiffre décrié par le président brésilien. 

Le président brésilien accuse les ONG

Jair Bolsonaro a même insinué que les ONG en faveur de l'environnement pourraient être à l'origine de ces incendies. "Il pourrait s'agir, oui, il pourrait, mais je ne l'affirme pas, d'actions criminelles de ces ONGéistes pour attirer l'attention contre ma personne, contre le gouvernement brésilien. C'est la guerre à laquelle nous sommes confrontés", a lancé le chef de l'Etat devant les journalistes.

La riposte des internautes ne s'est pas fait attendre. Ils ont publié les photos et les vidéos sur les réseaux sociaux avec le hastag #PrayforAmazonia.

Les incendies et la déforestation aggravent le réchauffement climatique

Les conséquences de ces incendies sont d'une part locales, mais aussi planétaires : le poumon vert de la planète est si mal en point qu'il ne joue plus son rôle de régulateur du climat. A cause de la déforestation et de la sécheresse, l'Amazonie capte de moins en moins de carbone, ce qui aggrave le réchauffement climatique. Face à l'inaction de Bolsonaro, la Norvège et l'Allemagne ont décidé cette année de priver le Brésil de leurs subventions pour l'Amazonie.

  - Visactu
© Visactu -
Choix de la station

France Bleu