International

De Vaucluse, l'Ukrainienne Oléna Thierry s'inquiète pour son pays

Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse vendredi 21 février 2014 à 5:03

Affrontements en Ukraine : place Maidan
Affrontements en Ukraine : place Maidan © IDÉ

Les morts se comptent par dizaines à Kiev, la capitale de l'Ukraine, où les manifestants pro-Union européenne contestent le président Ianoukovitch. En France', les Ukrainiens s'inquiètent.

Le ministère de la Santé parle de 75 morts depuis mardi, les opposants au président Ianoukovitch ont compté 60 morts rien qu'hier avec de nouveaux affrontements avec les forces de l'ordre à Kiev, la capitale de l'Ukraine.

Les tirs ont repris ce matin selon Mathilde Lemaire, envoyée spéciale de Radio France en Ukraine.

Laurent Fabius et ses homologues ministres des affaires étrangères polonais et allemands ont rencontré le président Ianoukovitch, sans arriver à une solution de compromis.

L'Union européenne a pris des mesures : interdiction de sortie, privation de visa, surveillance et gel des avoirs de responsables.

Oléna Thierry regarde avec attention les chaînes de télévision française et russe. Elle est traductrice pour les Ukrainiens de Vaucluse, particulièrement pour les légionnaires d'Orange. Elle s'inquiète de la tournure des événements, et d'une possible guerre civile.

L'Ukrainienne Oléna Thierry, avec Paul Biondi