Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des débris d'une fusée chinoise vont retomber sur Terre mais personne ne sait où

-
Par , France Bleu

L'étage principale de cette fusée doit toucher la Terre aux alentours du lundi 10 mai. Selon les experts, il y a de fortes chances qu'elle s'abîme en mer, mais ce n'est pas sûr.

Le premier étage de la fusée, long de 30 m et d’un diamètre de 5 m, est devenu hors de contrôle.
Le premier étage de la fusée, long de 30 m et d’un diamètre de 5 m, est devenu hors de contrôle. © AFP - PU XIAOXU / XINHUA / XINHUA

Le Pentagone suit à la trace cette fusée chinoise, qui doit effectuer une rentrée incontrôlée dans l'atmosphère, avec le risque de s'écraser dans une zone habitée. La Chine a lancé, jeudi 29 avril, cette fusée Longue-Marche 5B. C'est le corps de l'engin spatial (21 tonnes de débris ) qui doit atterrir dans les prochains jours, et personne ne sait où.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les risques d'une collision avec l'homme sont infimes

Après la séparation du module spatial, le lanceur s'est mis à tourner en orbite autour de la planète selon une trajectoire irrégulière, perdant lentement de l'altitude, ce qui rend toute prédiction sur son point d'entrée dans l'atmosphère, et donc son point de chute, quasiment impossible. Il est possible qu'elle se désintègre à l'entrée dans l'atmosphère, ne laissant que des débris limités s'écraser. Et si elle reste entière, la planète étant composée à 70% d'eau, il y a de fortes chances que la fusée s'abîme en mer, mais ce n'est pas sûr. Elle pourrait s'écraser sur une zone habitée ou sur un navire. Pas de panique pour autant, les risques qu'un individu soit frappé par des débris spatiaux sont extrêmement faibles, d'un sur plusieurs milliards. Il y a un an, le même type de débris s'était écrasé non loin d'un village de Côte d'Ivoire sans faire de victime. 

Questionné sur la possibilité que le débris spatial soit détruit si des zones terrestres sont menacées, le porte-parole du Pentagone a répondu qu'il était "trop tôt" pour le dire.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess