International

Des djihadistes français ont "probablement" été tués par les frappes françaises en Syrie

Par Julien Baldacchino, France Bleu lundi 12 octobre 2015 à 8:41

La frontière entre la Syrie et la Turquie (illustration)
La frontière entre la Syrie et la Turquie (illustration) © Maxppp

Plusieurs djihadistes français ont été très probablement tués lors de frappes aériennes françaises contre les camps de l'Etat Islamique en Syrie, a confirmé lundi une source gouvernementale française. Le nombre de six morts est avancé par une ONG.

"Les frappes françaises en Syrie ont tué des djihadistes. Il pourrait y avoir des djihadistes français parmi eux" : du bout des lèvres, une source gouvernementale confirme ce lundi matin ce qu'avancent d'autres sources, c'est-à-dire que des Français font partie des djihadistes tués par les frappes françaises menées en Syrie la semaine dernière.

"Nous ne demandons pas le passeport"

En revanche cette même source gouvernementale ne confirme pas pour l'heure le nombre de djihadistes français tués. "Le chiffre de six a été annoncé, probablement par une ONG syrienne. A cette heure, nous ne pouvons pas le confirmer", explique-t-elle, en marge d'un déplacement de Manuel Valls ce lundi en Jordanie.

La France a mené la semaine dernière ses premières frappes en Syrie, avec un objectif affirmé : frapper les camps d'entraînement de Daech, soupçonnés de fomenter des attentats contre la France. "Nous ne demandons pas le passeport à telle ou telle personne mais nous frappons ceux qui préparent les attentats contre la France", a expliqué dimanche Manuel Valls depuis Amman, la capitale jordanienne.