Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Des migrants très discrets mais bien présents à Ouistreham

jeudi 20 août 2015 à 19:20 Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Chaque été c'est la même constatation : les candidats à l'émigration vers l'Angleterre convergent vers le port de Ouistreham pour tenter de rejoindre la Grande Bretagne avec les ferries trans-manche. Leur nombre augmente lorsque les contrôles se renforcent à Calais, mais ils se font pourtant très discrets et ne gênent pas vraiment la population expliquent les élus ou les associations.

migrants / ouistreham / photo port
migrants / ouistreham / photo port © Radio France - Jean-Pierre Blimo

La France et le gouvernement britannique ont signé ce jeudi un accord de coopération à Calais afin de renforcer les forces de l'ordre mais aussi améliorer le dispositif humanitaire au vu de la situation des migrants qui tentent de rejoindre la Grande-Bretagne. Dans la région, le nombre des candidats est moins important, mais la présence des migrants autour du port de Ouistreham est constatée quotidiennement .

Une question d'ordre humanitaire

Il y aurait ainsi une vingtaine de clandestins chaque jour dans les alentours, dont beaucoup d'Albanais ou d'Afghans. Il se cachent dans les dunes, les champs les bois alentours, ou les maisons délaissées. La majorité sont des albanais, afghans, mais aussi pakistanais, avec à la marge des migrants d'Afrique noire. Le problème est d'avantage d'ordre humanitaire , qu'une question de sécurité pour la population explique le maire de Ouistreham, Romain Bail.

migrants / ouistreham / Romain Bail*

" la situation est loin d'être alarmante, mais dès que des renforts se font sentir à Calais, le nombre de migrants ici augmente.. j'appelle le ministre de l'intérieur à ne pas concentrer l'ensemble des moyens à Calais.." Romain Bail

Claire Hitier, connaît bien le sujet, elle fait partie de "l'antenne "solidarité" de la paroisse St-Pierre - Côte-de-Nacre, qui tente d'épauler les associations et les migrants, avec beaucoup de difficulté pour entrer en contact avec eux.

migrants / ouistreham / Claire Hitier*

" ils ne demandent qu'une chose c'est de passer, on n'a que peu d'occasion de les aider.... certains ont des papiers, certains sont de personnes instruites, et veulent trouver un monde meilleur que là où ils sont .." Claire Hitier

Les services de gendarmerie et la douane ont procédé à 38 interpellations en juillet et 24 en juillet.

migrants / ouistreham / enro / web*