Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International
Dossier : Le G7 à Biarritz

Des militaires du Cher présents pour sécuriser le G7 de Biarritz

-
Par , France Bleu Berry

Des soldats de la base aérienne d'Avord sont depuis quelques jours à Biarritz, mobilisés parmi les 13.000 forces de l'ordre pour la sécurité du sommet des sept plus grandes puissances économiques, ce weekend.

Les militaires de la base aérienne d'Avord participent à la sécurisation du G7 de Biarritz
Les militaires de la base aérienne d'Avord participent à la sécurisation du G7 de Biarritz © Radio France - Michel Benoit

Avord, France

Si les autorités militaires préfèrent rester discrètes sur le nombre de militaires du Cher présents, elles confirment, comme c'est le cas très souvent lors de manifestations internationales importantes en France, que les moyens d'Avord sont déployés pour assurer la sécurité des responsables des sept plus grandes puissances économiques mondiales. 

La France compte quatre avions radars Awacs, tous basés à Avord (Cher) - Radio France
La France compte quatre avions radars Awacs, tous basés à Avord (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Un avion radar Awacs surveille l'espace aérien et des militaires de l'escadre Sol/Air de la base aérienne d'Avord sont également présents avec leurs missiles mais pas seulement. Avord est aujourd'hui un centre de formation à  la lutte contre les drones. Une menace réelle aujourd'hui : " Les drones sont une menace, les drones sont des armes, précisé le Colonel Franck, commandant en second de la base aérienne d'Avord. A nous de les surveiller et le cas échéant de les neutraliser. Soit par des brouillages, soit par l'utilisation de fusil anti-drone, lorsque l'engin se trouve dans un périmètre rapproché. Croyez-moi, ces armes sont très efficaces. Lorsque le poids de ces drones dépasse les 250 kilos, nous faisons appel à d'autres techniques plus lourdes, éventuellement l'utilisation d'avions d'interception. Il s'agit d'actions multi-armes puisque la gendarmerie, par exemple, est également équipée de moyens de lutte anti-drone."

Un exemple de fusil anti drone - Maxppp
Un exemple de fusil anti drone © Maxppp - Thierry Gachon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu