International

Des Sarthois se mobilisent pour les civils d'Alep

Par Maïwenn Lamy, France Bleu Maine et France Bleu jeudi 15 décembre 2016 à 18:11

Le mouvement Love pour Alep a été créé par une dizaine de Manceaux en début de semaine.
Le mouvement Love pour Alep a été créé par une dizaine de Manceaux en début de semaine. © Radio France - Maïwenn Lamy

Le mouvement Love pour Alep appelle au rassemblement ce dimanche à 16h30, place des Jacobins au Mans. Les organisateurs souhaitent former un cœur géant pour dire aux habitants d'Alep que le monde ne les oublie pas, au moment où civils et insurgés sont évacués de la ville par les forces pro-régime.

Tout est parti d'un témoignage, celui de Bana, une petite fille de 7 ans qui raconte sa vie à Alep sur son fil Twitter depuis le mois de septembre. "Elle a posté une photo qui disait : " Cher monde, nous sommes en train de mourir". Et ça, je crois que ça a vraiment été le déclencheur", raconte Sophie Sibille, la cofondatrice du mouvement Love pour Alep.

Bana poste aussi des vidéos des bombardements qu'elle et sa famille subissent.

Nous ne supportons pas l'idée que ces personnes puissent penser qu'elles sont oubliées - Sophie Sibille

Bouleversées par ce témoignage, Géraldine Durand et Sophie Sibille décident de se mobiliser. En début de semaine, elles créent la page Facebook Love pour Alep. "Nous ne supportons pas l'idée que ces personnes puissent penser qu'elles sont oubliées, que l'Occident s'en fiche", explique Sophie Sibille. Très vite, une trentaine de personnes décident de s'investir dans le mouvement. Le designer Ludovic Alvarez, par exemple, a créé le logo.

Le logo "Love pour Alep" a été créé par le designer Ludovic Alvarez. - Aucun(e)
Le logo "Love pour Alep" a été créé par le designer Ludovic Alvarez. - Ludovic Alvarez

Après le rassemblement de dimanche, les acteurs de Love pour Alep voudraient mettre en place d'autres actions concrètes. Sophie Sibille songe par exemple à créer une nouvelle association pour envoyer de l'aide humanitaire en Syrie.

Un autre appel à la mobilisation au Mans a été lancé sur Facebook, à l'initiative du collectif Réagir pour la démocratie. Le rendez-vous est cette fois donné place de la République, samedi, à 15 heures.