Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Des secouristes de Drôme et d'Ardèche s'apprêtent à partir en Indonésie

mardi 2 octobre 2018 à 4:10 Par Victor Vasseur, France Bleu Drôme Ardèche

Des Drômois et des Ardéchois sont en train de faire leur valise pour partir en Indonésie, après la tsunami qui a fait au moins 844 morts. Ils sont engagés auprès de l'ONG Aides Actions Internationales Pompiers. Sur place, 191 000 personnes ont besoin d'aide

L'ONG a l'habitude de partir en opération après un tremblement de terre ou un séisme.
L'ONG a l'habitude de partir en opération après un tremblement de terre ou un séisme. © Radio France - Victor Vasseur

Ardèche, France

Pierre Fouillant à l'habitude. A chaque tsunami ou tremblement de terre comme au Népal ou à Haïti ces dernières années, ce médecin à Guilherand-Granges y va : "C'est l'avantage avec l'expérience, on est moins pris par les sentiments. De voir des gens blessés gravement, qui ont perdu leur proche. Ce sont des choses qui peuvent nous faire perdre nos moyens."

En Indonésie, Pierre Fouillant sera accompagnée de deux infirmières originaires de la Drôme et de l'Ardèche. Dans leurs bagages : des médicaments, de quoi secourir 5000 sinistrés indonésiens. "Le gros problèmes, c'est l'accès. Les avions pour partir de Jakarta direction Palu, ce sera sans doute difficile pour y aller. Et puis après, il faudra prendre des cars, des voitures etc" souligne le médecin ardéchois.

Pierre Fouillant, médecin de l'ONG Aides Actions Internationales Pompiers. - Radio France
Pierre Fouillant, médecin de l'ONG Aides Actions Internationales Pompiers. © Radio France - Victor Vasseur

Un appel aux dons

Des fractures, des plaies mal soignées, les médecins savent à quoi s'attendre en Indonésie. Didier Bayon est le vice-président de l'ONG et le chef de centre de la caserne de pompiers de Tain l'Hermitage : "Sur un tsunami, il y a beaucoup d'infections car il n'y a plus d'eau potable."

L'équipe de Aides Actions Internationales Pompiers doit partir jeudi, pour une arrivée à Palu dans le meilleur des cas deux jours après, samedi.

Pour financer ce voyage, l'équipe de l'ONG lance un appel aux dons.