Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Donald Trump annule le sommet historique prévu entre les États-Unis et la Corée du Nord

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le président américain Donald Trump a annulé, ce jeudi, le sommet historique prévu dans moins de trois semaines à Singapour avec le leader nord-coréen Kim Jong Un, dénonçant "la colère" et "l'hostilité" du régime de Pyongyang.

Les deux dirigeants devaient se rencontrer à Singapour lors d'un sommet historique.
Les deux dirigeants devaient se rencontrer à Singapour lors d'un sommet historique. © AFP - AFP/KCNA VIA KNS

Le président américain Donald Trump a annoncé, dans une lettre au dirigeant Nord-Coréen Kim-Jong-Un, que le sommet historique prévu entre les deux pays à Singapour dans moins de trois semaines n'aura pas lieu. Dans ce courrier, Trump a dénoncé "la colère" et "l'hostilité" du régime de Pyongyang. 

La Corée du Nord a pourtant tenu sa promesse de mettre hors service son site d'essais nucléaires : quelques heures avant l'annulation de la rencontre, la Corée du Nord avait annoncé avoir entièrement démantelé son site d'essais nucléaires, le seul connu à ce jour, situé à Punggye-ri.

Trump dénonce l'énorme colère et l'hostilité de la Corée du Nord 

"J'étais très impatient de vous y rencontrer. Malheureusement, au regard de l'énorme colère et de l'hostilité affichée dans votre dernière déclaration en date, je trouve qu'il serait inapproprié, à l'heure actuelle, de tenir cette rencontre prévue depuis longtemps", écrit-il. Le président américain souligne que "pour le bien des deux parties, mais au détriment de celui du reste du monde", le sommet de Singapour ne se tiendra pas. Donald Trump évoque une "occasion manquée", ajoutant qu'il souhaite toujours rencontrer Kim Jong-Un.

Le Pentagone se dit "prêt à répondre à toute provocation de la Corée du Nord"

"J'estime qu'il n'est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps", indique le président américain dans sa lettre au leader nord-coréen rendue public par la Maison Blanche. Dans ce texte, il évoque en particulier "la puissance" de l'arsenal nucléaire américain. Le Pentagone s'est dit prêt à répondre à toute provocation de la Corée du Nord et souligné que les Etats-Unis restaient déterminés à poursuivre la campagne de "pression maximale", qui associe sanctions économiques, pressions diplomatiques et déploiement militaire, pour que Pyongyang renonce à l'arme nucléaire.

Plusieurs jours de tensions entre les deux pays 

Un responsable de la Maison blanche a expliqué que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase a été une déclaration de la vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères, Cheo Son Hui, qui a jugé "idiotes" et "stupides" de récents propos du vice-président américain Mike Pence. 

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré pour sa part lors d'une audition au Sénat que Pyongyang n'avait pas répondu ces derniers jours aux demandes américaines concernant les préparatifs et la logistique du sommet de Singapour. La Corée du Nord menaçait ces derniers jours d'annuler ce sommet si Washington continuait d'exiger de Pyongyang une dénucléarisation unilatérale "à la libyenne". 

L'ONU appelle au dialogue 

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, en visite en Suisse, a dit sa déception après l'annulation de la rencontre de Singapour et lancé un appel au dialogue afin de parvenir à la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess