International

VIDEO - Donald Trump devient le 45e président des Etats-Unis

Par France Bleu, France Bleu mercredi 9 novembre 2016 à 8:44 Mis à jour le mercredi 9 novembre 2016 à 21:45

Donald Trump s'adresse à ses partisans après sa victoire.
Donald Trump s'adresse à ses partisans après sa victoire. © AFP - Chip Somodevilla

Le républicain populiste Donald Trump, fort d’aucune expérience politique, a remporté l’élection présidentielle américaine ce mercredi face à Hillary Clinton. Il devient le 45e président des Etats-Unis.

Huit ans après l'élection du premier président noir qui avait suscité une immense vague d'espoir à travers le pays, Donald Trump, républicain populiste de 70 ans, taxé de sexisme et de xénophobie par ses adversaires, l’a finalement emporté sur la démocrate Hillary Clinton. Il devient donc le 45e président des Etats-Unis. Hillary Clinton a reconnu sa défaite dans un appel téléphonique à son rival républicain.

► LIRE AUSSI : Mais qui est donc l'étrange président Trump ?

"Je serai le président de tous les Américains"

"Le moment est venu pour les Etats-Unis de panser les plaies de leurs divisions', a dit Donald Trump, promettant d'être le président de "tous les Américains". "Prêt à travailler avec tous les pays qui y seront disposés" et "à rechercher le partenariat plutôt que le conflit", il s’est engagé, notamment, à ce que les " laissés pour compte ne soient plus oubliés aux Etats-Unis" et promet "de grands travaux".

La quasi-totalité des swing states remportés

A 10h30, Donald Trump avait remporté 290 grands électeurs, dépassant les 270 nécessaires pour entrer à la Maison Blanche, contre 218 à sa rivale démocrate Hillary Clinton. Le candidat républicain a bâti son succès en remportant la quasi-totalité des Etats clés ("swing states") tels que la Floride, l'Ohio ou la Caroline du Nord et en ravissant à sa rivale des bastions démocrates comme le Wisconsin qui n'avait pas voté républicain depuis 1984.

Les marchés dévissent

Au fur et à mesure que les informations ont été distillées par les médias américains lors de la soirée électorale, les bourses du monde entier dévissaient, au profit par exemple du marché obligataire allemand ou des matières premières, traduisant l’extrême incertitude qui plane à l’issue de cette élection, tant les intentions politiques de Donald Trump semblent floues.

►LIRE AUSSI : Les réactions politiques en France