International

Donald Trump investi à la présidence américaine, des heurts à Washington

Par Tifany Antkowiak, France Bleu vendredi 20 janvier 2017 à 18:00 Mis à jour le vendredi 20 janvier 2017 à 21:29

Donald Trump a prêté serment sur la bible à midi ce vendredi, devant la Capitole, à Washington.
Donald Trump a prêté serment sur la bible à midi ce vendredi, devant la Capitole, à Washington. © AFP - Chip Somodevilla / Getty Images

Donald Trump est devenu officiellement le 45e président des États-Unis vendredi après-midi à Washington, à l'issue de sa prestation de serment.

Donald Trump est devenu vendredi après-midi officiellement le 45e président des États-Unis, après avoir prêté serment sur la bible, à midi (18h heure française).

L'Amérique d'abord

Après sa prestation de serment, le milliardaire de 70 ans a prononcé son premier discours en tant que président des États-Unis, sur les marches du Capitole. Pendant cette allocution très offensive d'une quinzaine de minutes, Donald Trump a notamment repris devant les centaines de milliers de personnes réunies sur les pelouses du National Mall son mort d'ordre, "America First". Il a prévenu qu' à compter de ce jour, une nouvelle vision [allait] gouverner le pays. À compter de ce jour, ce sera l'Amérique d'abord". Le nouveau président américain a précisé, que deux règles seront suivies : "acheter américain, embaucher américain". Des propos repris par le nouveau président sur son compte Twitter.

Accueilli une dernière fois par Barack Obama à la Maison Blanche

Pour cette journée historique, le magnat de l'immobilier et son épouse Melania, avaient suivi la même tradition protocolaire que ses prédécesseurs à la Maison Blanche. Après s'être rendu à l'église Saint John, le couple a été accueilli pour un thé à la Maison Blanche par Barack et Michelle Obama. Le nouveau vice-président, Mike Pence, et son épouse, étaient également présents. Les trois couples ont ensuite rejoint le Capitole où s'est tenue la cérémonie d'investiture de Donald Trump, avec en point culminant, sa prestation de serment. À l'issue de la cérémonie, Barack et Michelle Obama ont quitté le Capitole en hélicoptère, avant de prendre un avion pour la Californie, où ils doivent passer des vacances en famille.

Les couples Trump et Obama, devant la Maison Blanche, avant la cérémonie d'investiture. - AFP
Les couples Trump et Obama, devant la Maison Blanche, avant la cérémonie d'investiture. © AFP - Jim Watson

Des heurts entre manifestants anti-Trump et policiers à Washington

Quelques incidents ont éclaté à Washington vendredi après-midi en marge de la cérémonie : plusieurs centaines de manifestants anti-Trump, masqués et vêtus de noir, ont lancé des pierres, cassant des vitrines. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, à moins de deux heures de la prestation de serment de Donald Trump au Capitole. Des heurts ont a nouveau éclaté quelques heures après la prestation de serment, entre manifestants anti-Trump et policiers, au centre de Washington. 400 à 500 manifestants ont lancé des projectiles sur les policiers en combinaison anti-émeute, à quelques centaines de mètres du parcours de la parade que devait effectuer le nouveau président. Environ 95 personnes ont été arrêtées selon la police.

Les opposants à Donald Trump les plus visibles ce vendredi étaient surtout les absents : plus de 50 parlementaires démocrates avaient décidé de ne pas se rendre à la cérémonie d'investiture, après les propos tenus par le nouveau président au sujet de John Lewis, un personnage important de la lutte pour les droits civique.

Des manifestations anti-Trump, sont prévues samedi aux États-Unis, et dans des centaines de villes à travers le monde, notamment une marche pour le droit des femmes à Washington et à Paris.

Pour son début de mandat, Donald Trump est le moins populaire des 4 derniers présidents élus  aux États-Unis. - Visactu
Pour son début de mandat, Donald Trump est le moins populaire des 4 derniers présidents élus aux États-Unis. © Visactu -