Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Élections aux États-Unis : Donald Trump va devoir cohabiter, mais pas de vague démocrate

mercredi 7 novembre 2018 à 8:04 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Les élections de mi-mandat, aux États-Unis, étaient le premier grand rendez-vous dans les urnes depuis l'élection de Donald Trump à la présidence. Le Congrès est désormais divisé : les démocrates remportent la Chambre des représentants, alors que les républicains renforcent leur contrôle au Sénat.

Donald Trump va devoir cohabiter avec les démocrates à la Chambre des représentants.
Donald Trump va devoir cohabiter avec les démocrates à la Chambre des représentants. © AFP - Nicholas Kamm

Les Américains, qui votaient mardi pour les élections de mi-mandat, le premier grand rendez-vous électoral depuis la victoire surprise de Donald Trump en 2016, ont élu un Congrès divisé : les démocrates s'emparent de la Chambre des représentants, tandis que les républicains renforcent leur contrôle du Sénat.

Les démocrates, vainqueurs à la Chambre

Les démocrates ont pris le contrôle de la Chambre des représentants, surfant sur l'indignation contre Donald Trump et la promesse de protéger la couverture santé, sans toutefois transformer l'essai d'une "vague" annoncée. Ils ont arraché 26 sièges aux républicains, dont quatre en Pennsylvanie, mais aussi en Floride, dans le Colorado, le Kansas, le New Jersey, à New York ou en Virginie. 

Un nombre important de femmes et de candidats issus des minorités 

Le scrutin a été marqué par un nombre important de femmes, de jeunes et de candidats issus des minorités ethniques et sexuelles. Les démocrates Ilhan Omar (Minnesota) et Rashida Tlaib (Michigan) sont les premières femmes musulmanes à être élues au Congrès, et Sharice Davids (Kansas) la première Amérindienne. Alexandria Ocasio-Cortez (New York), membre de l'aile gauche du parti démocrate, est elle devenue à 29 ans la benjamine du Congrès.

La chef des démocrates à la Chambre, Nancy Pelosi, a promis mardi un nouvel équilibre des pouvoirs aux Etats-Unis, alors que les Américains ont montré selon elle qu'ils en avaient "assez des divisions".

Les républicains renforcés au Sénat

Au Sénat, les républicains renforcent leur majorité, prenant selon les médias américains quatre sièges aux démocrates, favorisés par une carte électorale avantageuse. Les démocrates étaient en effet contraints de défendre dix sièges dans des Etats pro-Trump. 

Donald Trump revendique "un immense succès"

Donald Trump a rapidement revendiqué un "immense succès", sans évoquer la perte par son parti de la Chambre des représentants. Mais cette victoire démocrate à la chambre basse devrait entraver l'action du président jusqu'à la fin de son mandat en 2021.

  - Visactu
© Visactu -