Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

VIDÉOS - Emmanuel Macron aux États-Unis pour une visite d'État de trois jours

dimanche 22 avril 2018 à 16:18 - Mis à jour le mardi 24 avril 2018 à 7:54 Par Xavier Demagny et Viviane Le Guen, France Bleu

Emmanuel Macron a atterri en début de soirée, lundi, à Washington pour une visite d'État de trois jours. Le président français a participé à un dîner privé avec son homologue américain lundi soir. La visite sera ponctuée par plusieurs rencontres avec le président américain Donald Trump.

Le président américain Donald Trump et son épouse Melania, avec Emmanuel et Brigitte Macron à Mount Vermont.
Le président américain Donald Trump et son épouse Melania, avec Emmanuel et Brigitte Macron à Mount Vermont. © AFP - SAUL LOEB

Le chef de l'État, Emmanuel Macron a atterri en début de soirée, lundi, à Washington (États-Unis), pour une visite d’État qui doit durer trois jours. Après avoir convié Donald Trump, à Paris, pour le 14 Juillet 2017, c'est donc lui qui est l'invité du président américain. 

Accompagné de son épouse, Brigitte, le président français a été accueilli par l'ambassadeur de France Gérard Araud et le chef du protocole américain avant de s'exprimer quelques minutes en français et en anglais. 

"Nous avons les Etats-Unis comme la France une responsabilité toute particulière (...) nous sommes les garants du multilatéralisme contemporain et je crois que nous avons à travers ces échanges beaucoup de décisions à prendre et à préparer", a-t-il déclaré avant de prendre avec son épouse Brigitte la direction du mémorial de Lincoln puis de la Maison Blanche, ou le couple a notamment visité le bureau ovale. 

Un chêne planté en signe d'amitié 

Les deux chefs d'Etats, en désaccord sur plusieurs dossiers majeurs, ont débuté cette visite par un acte d'amitié symbolique : dans le jardin, avec des grandes pelles dorées, les deux présidents ont déposé un peu de terre au pied d'un jeune chêne offert par le Français. L'arbre vient d'une forêt du nord de la France où périrent plus de 2.000 Marines américains pendant la Grande Guerre, lors d'une bataille sanglante contre l'armée allemande.

Plusieurs sujets abordés lors du dîner privé 

Lundi, au cours de leur dîner privé, les deux hommes ont parlé de la situation économique américaine, "les sondages du président Trump et la préparation des élections" à mi-mandat au mois de novembre, a indiqué l'Elysée. Autres points abordés, la régulation de l'internet et la lutte contre la radicalisation ainsi que la lutte contre le terrorisme. Mais ils ont aussi évoqué des points de friction comme les taxes douanières que Donald Trump veut imposer à ses partenaires sur l'acier et l'aluminium. "Sur le commerce, la Syrie et la lutte contre le terrorisme, ils ont une volonté de bâtir un agenda commun", a assuré l'Elysée lundi soir, soulignant à nouveau "l'ambiance très amicale et personnelle" de leurs premiers échanges.

La suite du programme de la visite 

  • Mardi - Rencontre et dîner à la Maison blanche  

Les sujets à aborder seront nombreux pour les deux chefs d'État. Outre le dîner protocolaire, de nombreuses discussions doivent avoir lieu dans la journée mardi. Accord sur le nucléaire iranien, la Corée du Nord, la position de Trump sur l'accord de Paris et la guerre en Syrie sont les principaux sujets qui devaient occuper les deux hommes. 

  • Mercredi soir - devant le congrès et sur Fox News

Le président français doit s'exprimer devant le congrès mercredi. C'est une tradition pour les présidents français : tous y sont passés à l'exception de François Hollande. Il devrait prendre la parole en anglais. Dans la même journée. 

En amont de cette visite, le président français a répondu aux questions de la chaîne de télévision Fox News, que Donald Trump regarde plusieurs heures par jour. Chris Wallace, qui a mené l'entretien, est considéré comme l’un des meilleurs intervieweurs politiques du pays et n’a pas grand-chose à voir avec certains éditorialistes ultra-conservateurs de la chaîne. 

"Je travaille avec [le président Trump] car nous sommes tous les deux au service de nos pays" - Emmanuel Macron 

L'entretien a été enregistré à Paris, vendredi. Emmanuel Macron confie "ne jamais se demander" si le président Trump achèvera son mandat, selon un extrait dévoilé à l'avance. "Je travaille avec lui car nous sommes tous les deux au service de nos pays", justifie t-il avant de refuse par ailleurs de commenter certaines controverses entourant Donald Trump, notamment l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection de 2016 qui pèse sur la présidence du milliardaire. "Ce n'est pas à moi de juger ou, d'une certaine façon, d'expliquer à votre peuple ce que devrait être votre président", affirme Emmanuel Macron.