Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

"On en a marre" : les Britanniques du Berry, agacés par le feuilleton sans fin du Brexit

-
Par , France Bleu Berry

Le Brexit vient à nouveau d'être repoussé ce lundi 28 octobre. Les nombreux britanniques qui vivent dans l'Indre s'agacent de ce nouvel épisode d'un feuilleton qui semble sans fin.

Les Anglais qui habitent dans le Berry s'agacent de la longueur de la sortie du Royaume-Uni de l'Europe
Les Anglais qui habitent dans le Berry s'agacent de la longueur de la sortie du Royaume-Uni de l'Europe © Radio France - Han Yan

Département Indre, France

C'est un nouvel épisode dans le feuilleton du Brexit : le Royaume-Uni et l'Union Européenne viennent de repousser sa mise en application au 31 janvier 2020. Dans le Berry, de nombreux britanniques suivent cette actualité, qui peut avoir pour eux des conséquences. En cas de Brexit "dur", certains pourraient être contraints à demander une carte de séjour pour continuer à habiter en France. Tous ou presque se disent fatigués par les éternels rebondissements autour de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. "Que l'on reste ou que l'on parte... Maintenant il faut que quelque chose se passe" résume Robin, britannique qui tient avec sa compagne un restaurant à Chaillac.

Les britanniques qui résident dans l'Indre réagissent au nouveau report du Brexit

Les conséquences sur l'immobilier

Au delà de l'agacement des britanniques, lassés par ce Brexit sans fin, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne pourrait avoir des conséquences désastreuses sur le marché immobilier local. "Je n'ai pas clients qui ont vendu à cause du Brexit, par contre il y a un accord entre l'Angleterre et la France sur la sécurité sociale, et si cet accord n'est plus valable suite au Brexit, beaucoup d'Anglais vont mettre leur maison en vente" explique Janet, qui travaille dans une agence immobilière d'Argenton-sur-Creuse, et qui est elle-même britannique. "Ça sera catastrophique pour le marché immobilier local et français, qui ne se portent déjà pas si bien (...) Il va être inondé de biens, et les prix vont être en chute libre" analyse cette britannique qui vit depuis des années en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu