Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Italie, un prêtre décide de quitter l'Église pour vivre le grand amour

-
Par , , France Bleu

Un prêtre italien a été rendu à l'état laïc après avoir avoué qu'il était amoureux d'une femme. Ces aveux, en direct devant ses ouailles et en présence de l'évêque lors de la messe de dimanche, ont fait la Une de la presse italienne.

La commune de Todi, en Italie.
La commune de Todi, en Italie. © Maxppp - Lenz, G./picture alliance / Arco Images G/Newscom/MaxPPP

"Mon cœur est amoureux, je veux essayer de vivre cet amour", a indiqué Don Riccardo Ceccobelli, un prêtre italien à la fin de sa messe, dimanche à Todi, dans le centre de l'Italie. Le prêtre a assuré que ce choix avait été difficile pour lui qui aime et respecte l'Église. "Je ne peux pas ne pas continuer à être cohérent, transparent et correct avec l'Eglise comme je l'ai toujours été jusqu'à présent", a-t-il expliqué. 

Il a ensuite demandé à son supérieur d'accrocher sa soutane à un clou. Don Riccardo Ceccobelli a donc été suspendu de son service et les formalités ont été entamées pour le rendre à l'état laïc, selon un communiqué du diocèse. "Toute ma gratitude à don Riccardo pour le service effectué jusqu'à présent. Et avant toute chose, je lui adresse mes vœux les plus sincères pour que ce choix, fait en pleine liberté comme lui-même me l'a dit, puisse lui assurer paix et sérénité", a déclaré son supérieur, Mgr Sigismondi.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Son histoire a fait la Une de la presse chez nos voisins italiens. Le Corriere della Sera ironise, précisant que "tout le monde le savait déjà" dans cette petite ville près de Pérouse. "L'information circulait, don Riccardo avait été vu avec une femme". Aucun mot cependant ni dans les médias ni dans le communiqué du diocèse sur l'identité de la femme pour laquelle don Riccardo a raccroché sa soutane. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess