Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

Brexit : en Périgord depuis 27 ans, cet Anglais n'arrive pas à obtenir la nationalité française

-
Par , France Bleu Périgord

Mark Lawrence, 47 ans, vit à Plazac en Dordogne depuis 27 ans. Ce charpentier y est même conseiller municipal. La perspective du Brexit l'a poussé à demander la nationalité française. Elle lui a été refusée à deux reprises.

Mark Lawrence vit à Plazac depuis 27 ans et souhaite obtenir la nationalité française
Mark Lawrence vit à Plazac depuis 27 ans et souhaite obtenir la nationalité française © Radio France - Valérie Déjean

L'heure du divorce a sonné entre le Royaume Uni et le reste de l'Europe. C'est ce vendredi 31 janvier, jour de Brexit, date du début de sortie de l'union Européenne pour Londres et l'ensemble du Royaume Uni. De très nombreux britanniques seraient concernés en Dordogne. Mark Lawrence fait partie de ceux-là. Avec sa haute stature, ses yeux clairs et son sourire franc, ce charpentier vit à Plazac depuis 27 ans maintenant. Père de quatre enfants, il est aussi conseiller municipal à Plazac . Il a d'ailleurs tenu un bureau de vote pour les élections présidentielles. La perspective du Brexit l'a incité à demander sa nationalité française, sans succès. 

Une demande refusée à deux reprises 

Il a fait une première demande qui a été rejetée. Puis il a fait appel de cette décision sans succès. Il ne pourra pas reformuler de demande de nationalisation avant deux ans.

Sa demande a été rejetée à deux reprises pour des motifs économiques
Sa demande a été rejetée à deux reprises pour des motifs économiques © Radio France - Valérie Déjean

Car c'est bien à cause de sa situation économique que la France refuse la nationalité française à Mark Lawrence, pour des bilans en demi teinte trois années auparavant. Un refus qu'il vit très douloureusement: "Qu'est ce que je suis aujourd'hui à partir du 31 janvier : un sans papier ? Est-ce que j'ai le droit de rester ici, est ce que je dois déménager? Qu'est ce que je fais avec mes enfants; avec mon entreprise ? Je ne sais pas à qui demander ce que sera mon statut, légal ou illégal. J'ai fait les démarches auprès de la préfecture de Périgueux pour avoir un titre de séjour mais pour combien de temps ? Est-ce que je continue mon projet ici qui est de vivre en France ? C'est pas facile comme situation."

Mark Lawrence à quelques jours du Brexit, n'a pu obtenir la nationalité française

Selon la Franco British Network, qui vient en aide aux britanniques installés en Dordogne, ce sont ainsi 7 198 personnes qui se retrouvent aujourd'hui dans l'incertitude et qui pourraient bien se retourner vers la préfecture pour réclamer un titre de séjour dans les semaines qui viennent.

A Plazac, la solidarité s'organise autour du charpentier venu de Londres 20 ans auparavant. Une pétition a été mise en ligne. "Accordez la citoyenneté française à Mark Lawrence » Elle est déjà déjà riche de 32 828 signatures 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess