Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

En Syrie, 800 proches de djihadistes étrangers prennent la fuite selon les Kurdes : la France est "inquiète"

-
Par , France Bleu

Les autorités kurdes annoncent ce dimanche la fuite de 800 personnes d'un camp du nord de la Syrie, près des combats avec les forces pro-turques. Il s'agirait des proches de djihadistes étrangers, membres de l'organisation Etat islamique. La France est "inquiète" dit la porte-parole du gouvernement.

La fumée au-dessus de Tal Abyad, une ville sur la frontière syrienne, près des combats entre les Kurdes et l'armée turque.
La fumée au-dessus de Tal Abyad, une ville sur la frontière syrienne, près des combats entre les Kurdes et l'armée turque. © AFP - Bakr Alkasem

France

La France se dit "inquiète" ce dimanche, après l'annonce par les forces kurdes de la fuite de 800 proches de djihadistes étrangers du groupe Etat islamique. Ils étaient gardés dans un camp de déplacés au nord de la Syrie, mais, à cause des combats entre les forces kurdes et pro-turques, les gardes du camp l'ont "quitté" et "les déplacés" fuient "au fur et à mesure", selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

"Evidemment que nous sommes inquiets par rapport à ce qui pourrait se passer et c'est la raison pour laquelle nous souhaitons que la Turquie (...) termine au plus vite l'intervention qu'elle a commencée, que nous avons évidemment condamnée", a déclaré la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, dans l'émission "Dimanche en Politique" sur France 3.

La fuite de dijahistes étrangers à la faveur des combats : c'est ce que redoutait la France au moment où la Turquie a lancé son offensive contre les forces kurdes en Syrie. La porte-parole du gouvernement appelle une nouvelle fois la Turquie à "terminer au plus vite son intervention". Samedi, Paris a annoncé suspendre immédiatement tout projet d'exportation d'armes vers la Turquie.

Au cinquième jour de l'offensive turque, les combats font rage. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, ils auraient fait 150 morts, dont une cinquantaine de civils, et provoqué l'exode de plus de 130.000 personnes. Samedi, des milliers de personnes ont manifesté en France contre cette offensive et en soutien aux populations kurdes, à Strasbourg, Avignon, Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille, Grenoble ou Montbéliard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu