Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

VIDÉO - États-Unis : les démocrates lancent une procédure de destitution contre Donald Trump

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les démocrates américains ont lancé, mardi, la première étape d'une procédure de destitution qui vise le président Donald Trump. Les démocrates l'accusent d'avoir poussé le président ukrainien à enquêter sur son rival Joe Biden.

Nancy Pelosi, présidente démocrate de la chambre basse.
Nancy Pelosi, présidente démocrate de la chambre basse. © AFP - Jim LoScalzo / Consolidated News Photos / dpa Picture-Alliance

La présidente démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a annoncé l'ouverture d'une enquête formant la première étape d'une procédure de destitution contre Donald Trump.

"Aujourd'hui, j'annonce que la Chambre des représentants ouvre une enquête officielle en vue d'une procédure de destitution" de M. Trump, a expliqué Nancy Pelosi. "Les actes du président jusqu'à ce jour ont violé la Constitution", a-t-elle accusé lors d'une allocution au Congrès. 

"Une chasse aux sorcières de caniveau", a immédiatement dénoncé le président, recevant la nouvelle à New York où il s'était rendu pour l'Assemblée générale de l'ONU. Ironie du calendrier, Donald Trump se trouvait lors de l'annonce chez lui à la "Trump Tower", le gratte-ciel qu'il avait choisi pour annoncer en 2015 sa candidature à la Maison Blanche.

Trump a-t-il voulu pousser le président ukrainien à enquêter sur Joe Biden ? 

Les démocrates soupçonnent Donald Trump d'avoir poussé, en faisant miroitier à l'Ukraine une aide militaire, le président du pays Volodymyr Zelensky à lancer une enquête pour corruption sur la famille de Joe Biden, ancien vice-président de Barack Obama et l'un des principaux opposants à Donald Trump. Joe Biden est candidat à l'élection présidentielle américaine de 2020. Son fils a a travaillé pour un groupe gazier ukrainien à partir de 2014, lorsque son père était vice-président. 

Si la conversation entre les présidents urkainien et américain a eu lieu, elle  constituerait un grave abus de pouvoir puisque le président américain aurait utilisé ses fonctions pour son bénéfice personnel.

Trump nie toute volonté de nuire à son rival

Pour Joe Biden, "les derniers abus commis par Trump dépassent tous ses précédents abus". Depuis l'ONU, le président américain a nié, comme il le fait depuis plusieurs jours, toute pression sur l'Ukraine pour tenter de nuire à son grand rival démocrate. Si Trump a admis publiquement avoir mentionné Joe et Hunter Biden lors de cette conversation, il dément fermement toute pression. Le président américain a d'ailleurs accepté mardi de publier le contenu de sa conversation avec le président ukrainien.

Choix de la station

France Bleu