Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

États-Unis : les électeurs démocrates votent pour le "Super Tuesday"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le "Super Tuesday" (le "Super Mardi") est la journée la plus importante des primaires du parti démocrate pour l'élection présidentielle américaine de novembre 2020.

Le candidat Bernie Sanders en meeting à San José en Californie le 1er mars 2020
Le candidat Bernie Sanders en meeting à San José en Californie le 1er mars 2020 © Maxppp - TERRY SCHMITT / UPI

Quel candidat démocrate pour affronter Donald Trump aux présidentielles américaines de novembre 2020 ? Mardi 3 mars, le "Super Tuesday" est l'étape la plus importante dans la course à l'investiture démocrate. 14 États votent le même jour, désignant un tiers des délégués qui éliront leur candidat pour l'élection présidentielle lors d'une convention en juillet. Les résultats de deux États seront particulièrement scrutés :  ceux de la Californie et de ses 40 millions d'habitants, et ceux du Texas, et ses 30 millions d'habitants. 

Le favori de ce "Super Tuesday", comme des primaires, est le sénateur indépendant du Vermont Bernie Sanders. À 78 ans, le rival malheureux d'Hillary Clinton aux primaires démocrates de 2016, fait la course en tête avec un programme très à gauche pour les États-Unis. Mais le "Super Tuesday" pourrait éventuellement redistribuer les cartes. Son principal rival Joe Biden, 77 ans, l'ancien vice-président de Barack Obama, accumule les ralliements de candidats centristes depuis sa victoire en Caroline du Sud samedi 29 février. 

-
- - -

Entrée en lice du milliardaire Michael Bloomberg

Bernie Sanders va également devoir faire face à Michael Bloomberg, ancien maire de New York, dont le nom apparaîtra pour la première fois mardi sur les bulletins de vote. Le milliardaire, entré tardivement dans la course à l'investiture démocrate, a fait le pari que les 500 millions de dollars investis dans sa campagne, notamment pour la diffusion de publicités télévisées, lui permettront de combler son absence lors des quatre premières étapes des primaires.

-
- -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu