International

Fièvre Ebola en Guinée : "une épidémie sans précédent"

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 31 mars 2014 à 17:20

Médecins Sans Frontières tente d'enrayer la propagation du virus mortel - illustration
Médecins Sans Frontières tente d'enrayer la propagation du virus mortel - illustration © MaxPPP

Médecins Sans Frontières alerte lundi sur la gravité de l'épidémie de fièvre Ebola en Guinée, et parle d'une "épidémie sans précédent". Le virus a tué au moins 22 personnes depuis le mois de janvier à travers le pays, mais 122 cas suspects ont été recensés.

"Nous sommes confrontés à une épidémie d'une ampleur encore jamais vue" déclare lundi Médecins Sans Frontières au sujet de la fièvre Ebola en Guinée. Le virus mortel a été identifié sur 22 personnes mortes depuis janvier, mais il y a au total 122 cas suspects dont 78 cas mortels.

Une épidémie en pleine ville

Carte de localisation de la Guinée et de sa capitale, Conakry - Aucun(e)
Carte de localisation de la Guinée et de sa capitale, Conakry
Mariano Lugli, coordinateur de MSF en Guinée, insiste sur la particularité de cette épidémie : "MSF est intervenue dans presque toutes les épidémies déclarées d'Ebola des dernières années, mais celles-ci étaient beaucoup plus concentrées et concernaient des endroits plus reculés. Cette dissémination complique énormément la tâche des organisations qui travaillent à contrôler l'épidémie" . En effet, le sud du pays est touché, mais également la capitale Conakry.

Les pays voisins touchés

Deux cas du Liberia ont été confirmés comme étant dus au virus Ebola, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour arrêter l'épidémie, MSF explique qu'il est "important de remonter toute la chaîne de transmission. Tous les contacts des patients susceptibles d'avoir été contaminés doivent être surveillés et isolés dès les premiers signes d'infection" . Selon le gouvernement de Guinée, le virus identifié dans le pays est de type Zaïre, la souche "la plus agressive, et la plus meurtrière" selon Médecins Sans Frontières. Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés qui peuvent être des hommes ou des animaux.

Le virus Ebola - Aucun(e)
Le virus Ebola