International

François Hollande en visite au Mexique

Par Julie Guesdon, France Bleu jeudi 10 avril 2014 à 9:04

François Hollande à son arrivée sur le sol mexicain
François Hollande à son arrivée sur le sol mexicain © MaxPPP

Cinquante ans après la visite du Général Charles de Gaulle au Mexique, le président de la République est arrivé mercredi soir à Mexico. Accompagné de plusieurs membres de son gouvernement et de chefs d'entreprises, François Hollande va tenter de rétablir de bonnes relations diplomatiques entre la France et le Mexique, où des tensions subsistent de puis la libération de Florence Cassez.

Parlons de Charles de Gaulle, pas de Florence Cassez. Le président de la République est arrivé mercredi soir, peu avant minuit (heure locale) à Mexico. Accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, de Aurélie Fillipetti, ministre de la Cultre, de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et d'une délégation de chefs d'entreprise, François Hollande va mettre à profit sa visite de 48h pour rétablir les bonnes relations diplomatiques entre la France et le Mexique.

La France, prochainement l'un des premiers partenaires commerciaux du Mexique

Cinquante ans après la visite du Général Charles de Gaulle au Mexique en mars 1964, François Hollande et le président mexicain doivent signer ce jeudi 10 avril une trentaine d'accords portants sur les domaines de l'éducation, de la santé, de l'aéronautique, des infrastructures, de la sécurité et de l'énergie.

Très importants pour le Mexique, ces accords pourraient, à en croire le ministre mexicain des Affaires étrangères, Carlos de Icaza, faire passer la France du "16e partenaire commercial du Mexique" à "l'un des premiers".

La visite sera aussi l'occasion pour les deux présidents français et mexicains de recevoir les premières propositions du Conseil stratégique franco-mexicain, mis en place le 6 novembre dernier pour renforcer la coopération entre les deux pays. Il est également prévu que François Hollande s'adresse au Sénat, jeudi soir, avant un dîner d'État, et qu'il visite le site archéologique préhispanique de Teotihuacan vendredi. La visite d'État s'achèvera par l'inauguration du campus franco-mexicain de l'Université aéronautique de Queretaro (au Nord de Mexico) et par la visite des usines des groupes français Safran et EADS-Eurocopter, partenaires de l'université.

A lire aussi : il y a un an, les relations entre les deux pays avaient été quelque peu entachées par la libération de la française Florence Cassez. En 2011 déjà, lors de l'année du Mexique en France, les festivités avaient été annulées après que Nicolas Sarkozy décide de dédier l'année du Mexique à Florence Cassez.

Partager sur :