Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hommage aux trois soldats tués au Mali : "On vit avec le régiment", témoigne le maire de Thierville-sur-Meuse

L'émotion reste forte à Thierville-sur-Meuse (Meuse), à la veille de l'hommage national qui sera rendu mardi 5 janvier aux trois soldats du 1er régiment de Chasseurs de la commune tués au Mali. "Ce régiment est intégré dans la vie de la ville", témoigne le maire Claude Antion.

L'hommage nationale aux trois soldats sera présidé par la ministre Florence Parly
L'hommage nationale aux trois soldats sera présidé par la ministre Florence Parly © Maxppp - Jean-Noel Portmann

"Nous aurons les yeux rivés sur les trois cercueils qui seront recouverts du drapeau tricolore". Une semaine après la mort au Mali de trois soldats du 1er régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse, près de Verdun, l'émotion reste vive dans la commune de 3 500 habitants selon le maire Claude Antion.

Le maréchal des logis Tanerii Mauri, les brigadiers Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian ont été tués le 28 décembre dans l'explosion d'un engin au passage de leur convoi. L'hommage national prévu ce mardi 5 janvier au régiment sera présidé par la ministre des Armées Florence Parly. 

Le 1er régiment de Chasseurs est parfaitement intégré à la vie de la commune, souligne Claude Antion : "Tous les jours, on voit les militaires qui s'entraînent. Ils passent avec le sac-à-dos, le casque lourd. Ils font du footing dans les rues de Thierville"

On est avec le régiment, on vit avec le régiment - Claude Antion

"Bien sûr que tout au long de cette cérémonie d'hommages, on va penser à eux, on va penser à leurs familles. Et après aussi. On ne peut pas les oublier comme ça." Vingt Thiervillois devraient pouvoir assister à cet hommage officiel, ajoute encore le maire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess