International

Incendie géant en Californie : 82.000 personnes évacuées

Par François Madeuf, France Bleu mercredi 17 août 2016 à 15:29

Les habitants de San Bernardino ont abandonné leurs habitations
Les habitants de San Bernardino ont abandonné leurs habitations © AFP - Ringo Chiu

Le "Blue Cut Fire" a déjà ravagé plus de 7.000 hectares en quelques heures en Californie, à moins d'une heure de Los Angeles. 82.600 personnes ont été évacuées de leurs maisons, et l'état d'urgence a été décrété.

Des flammes gigantesque, qui se propagent à toute vitesse. Depuis mardi matin 10h30 (19h30 heure française), le "Blue Cut Fire" se propage comme une traînée de poudre à travers les montagnes desséchées de San Bernardino, à une centaine de km de Los Angeles.

Les images, filmées par les médias américains, témoignent de la violence de l'incendie. Comme cette mini tornade de feu qui, ironiquement, fait froid dans le dos.

L'état d'urgence a été déclaré par le gouverneur Jerry Brown, et 82.600 personnes ont été évacuées. Car l'incendie a déjà commencé à attaquer des habitations, réduites en cendre en quelques heures. Quelques 34.500 maisons sont menacées.

Des conditions propices aux incendies

Les forêts californiennes ont subi 5 années de sécheresse consécutives. L'Etat vit depuis quelques jours une vague de fortes chaleur, avec des températures supérieures à 40°C. A cela s'ajoutent les vents violents, habituels à cette saison, qui viennent compléter des conditions idéales à la propagation d'un incendie d'une telle ampleur.

Les pompiers californiens rencontrent d'autant plus de difficultés qu'ils doivent combattre sur plusieurs fronts en même temps. Depuis samedi, un autre incendie très important, le "Clayton Fire", a mobilisé 1700 pompiers au Nord de l'Etat et n'est maîtrisé qu'à 35%. Et le "Chimney Fire", lui, ravage les régions viticoles de San Luis Obispo, sur plus de 2800 hectares.

Les pompiers n'ont pas encore réussi à arrêter la progression de l'incendie - AFP
Les pompiers n'ont pas encore réussi à arrêter la progression de l'incendie © AFP - Ringo Chiu