Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Indonésie : plus de 500 randonneurs, dont une trentaine de Français, bloqués à Lombok après un séisme

lundi 30 juillet 2018 à 11:00 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Plus de 500 randonneurs et leurs guides, parmi lesquels de nombreux étrangers dont une trentaine de Français, sont bloqués ce lundi au Mont Rinjani, site touristique populaire sur l'île de Lombok en Indonésie, au lendemain d'un puissant séisme qui a fait 16 morts et détruit des centaines de maisons.

Plusieurs centaines de maisons ont été détruites lors du séisme sur l'île de Lombok.
Plusieurs centaines de maisons ont été détruites lors du séisme sur l'île de Lombok. © AFP - Aulia AHMAD

Plus de 500 randonneurs et leurs guides sont bloqués ce lundi au mont Rinjani, un volcan prisé par les touristes étrangers sur l'île de Lombok, en Indonésie, frappée par un séisme de magnitude 6,4 dimanche, qui a fait au moins 16 morts.

Parmi ces touristes bloqués figurent "une trentaine de Français", indique franceinfo. Parmi ces touristes, se trouvent également des Allemands, des Néerlandais, des Américains ou encore des Thaïlandais, selon les autorités locales.

Des hélicoptères mobilisés, l'opération devrait durer au moins deux jours 

Des hélicoptères et des équipes de secours à pied ont été mobilisés pour évacuer les randonneurs piégés. Les opérations devraient durer au moins jusqu'à mardi. Outre les 560 randonneurs, des centaines d'autres ont déjà été évacués dimanche. Des hélicoptères de l'armée ont largué de la nourriture et des boissons dans plusieurs endroits de la montagne, afin d'approvisionner les randonneurs bloqués. "Pour les victuailles, ils peuvent encore survivre un ou deux jours", a déclaré à l'AFP Agus Hendra Sanjaya, porte-parole de l'agence de recherche à Mataram. Aucun randonneur n'a été blessé, a-t-il assuré.

Des centaines de maisons détruites

Le séisme a fait moins 16 morts et plus de 160 blessés. Des centaines de maisons ont été détruites, provoquant des scènes de panique, les habitants comme et les occupants des hôtels s'étant précipités à l'extérieur. La secousse a aussi été ressentie sur les petites îles de Gili, des destinations touristiques populaires au large de Lombok, ainsi qu'à Bali.