International

Jon Randal présidera le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) vendredi 11 avril 2014 à 6:00

Patrick Gomont, maire de Bayeux, et Jean-Léonce Dupont, président du Conseil général du Calvados présentent la 21e édition.
Patrick Gomont, maire de Bayeux, et Jean-Léonce Dupont, président du Conseil général du Calvados présentent la 21e édition. © Radio France - - Jean-Baptiste Marie

Les organisateurs du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre viennent d'annoncer le nom de celui qui présidera le jury de la 21e édition (6 au 14 octobre 2014). C'est le journaliste américain Jonathan Randal qui dirigera les travaux des jurés. Les journalistes qui souhaitent concourir peuvent d'ores et déjà envoyer leur reportage. L'appel à candidatures s'achève le 10 juin prochain.

Depuis 1994, la ville de Bayeux accueille le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Ce Prix récompense un reportage sur une situation de conflit ou ses conséquences pour les populations civiles, ou sur un fait d'actualité concernant la défense des libertés et de la démocratie. Ainsi, chaque année, sept trophés sont décernés (presse écrite, télévision, radio, photo, télévision grand format, web journalisme et jeune reporter) et trois prix spéciaux attribués.

Pour l'édition anniversaire en 2013 (20 ans), les organisateurs avaient reçu deux-cent-trente reportages et cinquante-cinq avaient été sélectionnés par un pré-jury. Cinquante-cinq reportages qui avaient ensuite concouru dans les différentes catégories. Pour cette 21e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, les organisateurs s'attendent encore à recevoir de nombreux reportages. Les journalistes ont jusqu'au 10 juin 2014 pour adresser leur travail.

Les candidatures affluent pour le Prix des correspondants de guerre, explique Patrick Gomont, le maire de Bayeux.

Jon Randal, Président du jury

Cette année le président du jury du 21e Prix des correspondants de guerre sera le journaliste américain : Jonathan Randal. Grand reporter, correspondant de guerre pour le Washington Post pendant plus de trente ans, il est un spécialiste reconnu du Moyen-Orient. Jon Randal a aussi travaillé pour Time Magazine et le New-York Times .

Le visuel choisi pour l'édition de cette année reprend une photo d'un journaliste primé en 2013. C'est un cliché de Fabio Bucciarelli pour l'Agence France Presse , issu de son reportage "Bataille à mort" réalisé en Syrie, en octobre 2012. La 21e édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre sera à vivre du 6 au 14 octobre 2014, avec France Bleu Basse-Normandie .

L'affiche 2014 du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre (21e édition).