Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Journée de mobilisation le 16 septembre en faveur de Loup Bureau, journaliste nantais détenu en Turquie

mardi 29 août 2017 à 9:19 - Mis à jour le mardi 29 août 2017 à 11:54 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le comité de soutien de Loup Bureau, le journaliste nantais détenu en Turquie, annonce des rassemblements dans trois villes le samedi 16 septembre. Ils auront lieu à Nantes, Paris et Bruxelles.

Le portrait de Loup Bureau sur la façade de l'hôtel de ville du IVème arrondissement de Paris
Le portrait de Loup Bureau sur la façade de l'hôtel de ville du IVème arrondissement de Paris © Maxppp -

Nantes

Le comité de soutien de Loup va organiser une opération simultanée dans trois villes le samedi 16 septembre, il y aura des rassemblements à Nantes, Paris et Bruxelles pour marquer le 50ème jour de détention du jeune journaliste de 27 ans. C'est ce qu'a annoncé Léa Bages, membre du comité de soutien et camarade de promotion de Loup, mardi matin sur France Bleu Loire Océan. Les trois villes n'ont pas été choisies au hasard, Loup Bureau est originaire de Nantes, il vit à Paris et étudie dans la capitale belge.

Mobilisation tous azimuts

Selon le comité de soutien, les villes de Nantes et d'Orvault ont fait par de leur volonté d'accrocher un portrait du jeune journaliste sur le fronton de l'hôtel de ville comme l'a fait la semaine dernière la mairie du IVème arrondissement de Paris. La mobilisation pour demander la libération de Loup Bureau est également sur Twitter, un hashtag a été créé pour l'occasion, il s'agit de #FreerLoupTurkey. Une page Facebook a également été crée et une pétition est en ligne, à ce jour elle a recueilli plus de 30 000 signatures.

Loup Bureau est emprisonné en Turquie depuis le 26 juillet, il a été arrêté en possession de photos sur lesquelles il apparaît aux combattants de combattants kurdes. Sa demande de remise en liberté a été rejetée ces derniers jours.

Une banderole sur la façade du Conseil départemental à Nantes

Mercredi à 17h30 à Nantes, le président du Conseil départemental, Philippe Grosvalet, invite les habitants à se rassembler devant l'hôtel du département, une banderole avec le portrait de Loup Bureau sera déployée sur la façade en présence du père du journaliste.