Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Jumelage, Jeanne d'Arc, Katrina, francophonie: retour sur la matinale spéciale Nouvelle-Orléans sur France Bleu Orléans

lundi 8 janvier 2018 à 19:36 Par Jérémy Marillier, France Bleu Orléans

A l'occasion du jumelage entre Orléans et La Nouvelle-Orléans, France Bleu Orléans est en Louisiane pour vous faire vivre cet évènement. Retour en reportages et en images sur les festivités et les enjeux autour de ce partenariat.

La statue de Jeanne d'Arc dans le Carré français de La Nouvelle-Orléans
La statue de Jeanne d'Arc dans le Carré français de La Nouvelle-Orléans © Maxppp - Maxppp

Orléans, La Nouvelle-Orléans, un même nom mais aucun lien officiel depuis 1718 et la fondation de la cité américaine. L'anomalie est désormais rétablie avec la signature d'un jumelage entre les deux villes. Une délégation orléanaise, emmenée par le maire Olivier Carré, est restée près d'une semaine en Louisiane pour parfaire des projets d'échanges dans l'éducation, le tourisme, l'économie ou encore la culture. Ces projets devraient se concrétiser dès cette année.

Les Fêtes de Jeanne d'Arc, symbole du jumelage

Samedi soir, plusieurs milliers d'Américains sont venus acclamer la Pucelle d'Orléans dans les rues du Carré français. Depuis maintenant dix ans, une parade autour de Jeanne d'Arc se déroule aussi à la Nouvelle-Orléans. Une déambulation qui se termine devant la statue de Jeanne offerte par la France à la ville dans les années cinquante. Dix Jeanne d'Arc, un dragon, un château pour reconstituer la bataille d'Orléans, une évêque Cauchon qui se fait huer par la foule, les fêtes néo-orléanaises sont bien différentes de celles que l'on peut connaître en France.

Jeanne d'Arc, interprétée par Martha Pinney, une lycéenne francophone de 16 ans - Radio France
Jeanne d'Arc, interprétée par Martha Pinney, une lycéenne francophone de 16 ans © Radio France - France Bleu

Reportage lors des Fêtes de Jeanne d'Arc

Une interprétation assez pariculière de Jeanne d'Arc dans le public - Radio France
Une interprétation assez pariculière de Jeanne d'Arc dans le public © Radio France

La Nouvelle-Orléans et la France, des liens historiques

Fondée en 1718 par les Français, La Nouvelle-Orléans et la Louisiane gardent toujours aujourd'hui de nombreuses traces de ce passé francophone. Outre les noms de villes et de rues, de nombreux Louisianais continuent de parler la langue de leurs ancêtres, le "français cadien", du nom de ces hommes et de ces femmes venus de la Nouvelle-Ecosse (le Canada actuel) au XVIIIe siècle.

Ces francophones se réunissent chaque semaine pour perpétuer la langue - Radio France
Ces francophones se réunissent chaque semaine pour perpétuer la langue © Radio France

Reportage lors d'une classe de français cadien, à Gonzales

Le français cadien, une langue avec son propre vocabulaire - Radio France
Le français cadien, une langue avec son propre vocabulaire © Radio France

Douze ans après Katrina, La Nouvelle-Orléans panse toujours ses plaies

L'axe majeur du jumelage entre Orléans et La Nouvelle-Orléans tournera autour de l'eau, de la gestion des risques d'inondation.  Une question centrale pour notre cousine américaine, une ville qui se trouve en grande partie sous le niveau de la mer, du Mississippi et du Lac Pontchartrain qui l'entourent. Plus de 500km de digues la protègent mais lorsqu'elles cèdent, comme lors de l'ouragan Katrina en 2005, la catastrophe est inévitable. 80% de la ville sous les eaux et 1.500 morts. Douze ans après, certains quartiers ne s'en sont toujours pas remis, comme le Lower Ninth Ward, le plus durement touché par Katrina. 

Galethea et Cynthia devant la maison qu'elles tentent de reconstruire au Lower Ninth - Radio France
Galethea et Cynthia devant la maison qu'elles tentent de reconstruire au Lower Ninth © Radio France

Reportage au Lower Ninth Ward, quartier qui tente toujours de se relever, douze ans après Katrina

Le Lower Ninth après Katrina - Maxppp
Le Lower Ninth après Katrina © Maxppp - Maxppp

Un autre symbole de cette Nouvelle-Orléans qui peine à se relever après Katrina pourrait être le Six Flags, un parc d'attractions (plus grand que le Parc Astérix) laissé à l'abandon depuis 2005. 

A quelques pas du Carré français, sur Orleans Avenue, le Gabrielle, un restaurant réputé pour son canard et apprécié par Mick Jagger, a rouvert ses portes en fin d'année dernière. Rien d'exceptionnel à première vue, sauf qu'il avait fermé en 2005, suite au passage de Katrina. Il aura fallu onze ans à ses propriétaires et au chef Greg Sonnier pour le rouvrir.

Le Gabrielle Restaurant, sur Orleans Avenue - Radio France
Le Gabrielle Restaurant, sur Orleans Avenue © Radio France

Greg Sonnier, chef du Gabrielle Restaurant

Fêtes johanniques, travail autour de la gestion de l'eau et des inondations, échanges universitaires: le jumelage entre Orléans et la Nouvelle-Orléans pourrait être le point de départ de nombreux projets. Sans oublier évidemment la culture et ce jazz, né à La Nouvelle-Orléans, que l'on devrait entendre lors de plusieurs manifestations organisées dans notre "ancienne" Orléans.