International

L'armée française effectue ses premiers vols de reconnaissance en Syrie

Par Thibaut Lehut, France Bleu mardi 8 septembre 2015 à 17:07

Un avion Rafale.
Un avion Rafale. © Max PPP

Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères français, a confirmé ce mardi que l'armée effectuait ses premiers vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie. Une phase qui pourrait mener dans un second temps à des frappes contre l'Etat islamique.

Comme annoncé par François Hollande lors de sa conférence de presse du 7 septembre, l'armée française a effectué ce mardi ses premiers vols de reconnaissance en Syrie. "Ces vols de reconnaissance détermineront le moment venu telle ou telle action qui pourrait être prise", a expliqué Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères, qui a ainsi confirmé que des frappes contre les positions de l'Etat islamique pourraient suivre.

Ce sont deux avions Rafale équipés de caméras et d'appareils photos qui ont survolé la Syrie. Basés dans le Golfe arabo-persique, les deux appareils ont reçu le soutien d'un avion ravitailleur C-135, a expliqué l'armée, sans préciser s'ils avaient décollé de la base installée aux Emirats arabes unis ou en Jordanie.

Lundi, le président français avait annoncé un changement de stratégie à l'égard du groupe Etat islamique. Il avait ordonné à l'armée française de mener des opérations aériennes de renseignement au-dessus de la Syrie comme elle le fait depuis un an en Irak. Jusqu'alors, la France s'était interdit d'intervenir militairement en Syrie au motif qu'elle craignait que cela ne serve les intérêts du président syrien Bachar al-Assad dont Paris réclame le départ.