International

L'Inde approuve l'achat de 36 Rafale

Par Thibaut Lehut, France Bleu Gironde et France Bleu mercredi 21 septembre 2016 à 18:01 Mis à jour le mercredi 21 septembre 2016 à 21:14

C'est la plus grosse commande à l'exportation pour l'avion de combat français.
C'est la plus grosse commande à l'exportation pour l'avion de combat français. © AFP - Anne-Christophe Poujoulat

Le gouvernement indien a donné son accord pour l'achat de 36 avions de combat Rafale, ce mercredi. C'est la plus grosse commande effectuée à Dassault par un pays étranger. La signature du contrat aura lieu ce vendredi à New Delhi, en présence du ministre français de la Défense.

Jamais Dassault n'avait vendu autant de Rafale d'un coup à l'exportation : l'Inde a approuvé ce mercredi l'achat de 36 avions de combat Rafale. "Le contrat a été approuvé [...] et sera formellement signé par le ministre français de la Défense et son homologue indien le 23 septembre à New Delhi", a déclaré un responsable du ministère de la Défense indien. Une annonce qui vient conclure plus d'un an et demi de négociations entre les deux pays.

Une transaction à plus de 7 milliards d'euros ?

Le prix de la transaction n'a pas été officiellement dévoilé mais selon la presse indienne ces derniers jours, le chiffre se situerait à 7,87 milliards d'euros. Cet accord reste toutefois modeste en comparaison de ce qui avait été qualifié au départ de "contrat du siècle".

L'Inde avait à l'origine lancé un appel d'offres pour 126 avions de combat, pour lesquels elle était entrée en négociations exclusives avec Dassault en 2012. Mais cette commande était tombée à l'eau, car les Indiens réclamaient d'importants transferts de technologie, avec une augmentation du coût à la clé.

   - Aucun(e)
-

Troisième client après le Qatar et l'Egypte

Après des débuts difficiles à l'exportation, le Rafale avait trouvé preneur en 2015 au Qatar et en Egypte. Chacun avait acquis 24 appareils. L'achat de ces Rafale va permettre à l'Inde de moderniser sa flotte aérienne vieillissante, pour beaucoup composée d'appareils russes en fin de vie.