Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

L'ouragan Florence menace la côte est des Etats-Unis, l'état d'urgence déclaré dans la capitale fédérale Washington

lundi 10 septembre 2018 à 21:52 - Mis à jour le mardi 11 septembre 2018 à 17:21 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Menacé par l'ouragan Florence qui devrait frapper jeudi la côte est des Etats-Unis, trois Etats américains et la ville de Washington D.C ont déclaré l'état d'urgence. Plus d'un million de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer le littoral.

L'ouragan Florence, au large de la côte est des Etats-Unis le 10 septembre 2018.
L'ouragan Florence, au large de la côte est des Etats-Unis le 10 septembre 2018. © AFP - HO / NOAA/RAMMB

Après la Caroline du Nord, la Caroline du Sud et la Virginie, la maire de Washington D.C., capitale fédérale américaine, a déclaré mardi l'état d'urgence en prévision de l'arrivée de l'ouragan Florence, classé en catégorie 4 (sur 5). Les autorités météorologiques américaines ont également émis mardi une alerte à la montée des eaux sur une vaste portion de la côte est des Etats-Unis.

Se déplaçant à une vitesse de 24 km/h en direction du nord-ouest, l'ouragan Florence pourrait frapper jeudi les côtes américaines avec des vents atteignant 220 km/h. 

"Il est prévu que Florence se renforce encore et qu'il soit jusqu'à jeudi un ouragan majeur extrêmement dangereux" a indiqué le Centre national des ouragans (NHC) invitant les Etats américains du sud-est et du centre du littoral atlantique à suivre de près sa trajectoire. Florence "devrait non seulement apporter de dangereuses montées des eaux par les orages mais aussi d'importantes chutes de pluie, sur la côte et à l'intérieur des terres", a précisé le NHC.

Environ un million de personnes évacuées

Le gouverneur de Caroline du Sud a ordonné lundi à environ un million de personnes vivant sur le littoral de cet Etat du sud-est des Etats-Unis d'évacuer. "C'est un ouragan très dangereux", a indiqué Henry McMaster. "Nous ne voulons risquer aucune vie", a-t-il justifié, précisant que l'évacuation débutant mardi concernerait les personnes résidant sur une bande littorale de 320 kilomètres de long.

Les autorités de Caroline du Nord ont également ordonné des premières évacuations pour les résidents de l'île de Hatteras, et à partir de mardi pour d'autres zones de la région côtière touristique des Outer Banks.

La Virginie a quant à elle demandé à sa population de se préparer pour ce qui pourrait être l'ouragan le plus important à le frapper "depuis des décennies". Plus que les vents violents, les autorités locales craignent les inondations que pourraient causer les précipitations. Selon les prévisions, il pourrait tomber jusqu'à 50 cm par endroits. 

  - Visactu
© Visactu

Deux autres ouragans attendus

Deux autres ouragans suivent Florence au-dessus de l'Atlantique : Helene, dont les vents atteignaient 165 km/h lundi matin, et Isaac, auquel le dernier bulletin prêtait des vents maximums de 120 km/h. Il se dirige actuellement vers les Petites Antilles, une région qui se remet encore des dommages causés l'an dernier par le passage de Maria. 

Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria avaient causé la mort de milliers de personnes et provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des Etats-Unis.