Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

La Française Mélina Boughedir échappe à la peine de mort, condamnée à vingt ans de prison en Irak pour terrorisme

dimanche 3 juin 2018 à 11:37 - Mis à jour le dimanche 3 juin 2018 à 14:50 Par Denis Souilla, France Bleu

La Française Mélina Boughedir, jugée dimanche matin pour "terrorisme" à Bagdad, en Irak, a été condamnée à vingt ans de prison. Celle-ci était jugée en appel et il a été reconnu son appartenance au groupe État islamique.

Mélina Boughedir était jugée en appel, dimanche à Bagdad. Elle avait été capturée par les forces irakiennes pendant la bataille de Mossoul.
Mélina Boughedir était jugée en appel, dimanche à Bagdad. Elle avait été capturée par les forces irakiennes pendant la bataille de Mossoul. © AFP - STRINGER

La Française Mélina Boughedir a été condamnée à vingt ans de prison pour "terrorisme". Elle était jugée en appel à Bagdad, en Irak, où son appartenance au groupe État islamique a été reconnue. L'audience a duré cinquante minutes et la délibération cinq minutes. 

Elle échappe à la peine de mort

Mélina Boughedir a assisté à cette audience avec sa petite fille de 16 mois dans les bras, la dernière de ses quatre enfants. A l'issue de son procès, la jeune femme de 27 ans a confié à franceinfo, en larmes : "Je me demande ce que j'ai fait, si j'ai fait le bon choix de renvoyer mes enfants en France, d'être séparée d'eux. Je ne comprends rien à ce qui arrive, quelle preuve ont-ils ?"                      

"Je me demande ce que j'ai fait" — Mélina Boughedir

Lors de l'audience, Melina Boughedir a présenté ses excuses et affirmé vouloir rentrer en France retrouver ses trois autres enfants, rentrés en décembre.                      

Mélina Boughedir avait été condamnée en première instance à sept mois de prison pour "entrée illégale" en Irak, mais la justice irakienne a ensuite décidé, en avril, de la rejuger pour "terrorisme".                      

La Française de 27 ans a accompagné son mari parti combattre dans les rangs du groupe État islamique. Arrêtée durant l'été 2017 à Mossoul, ancien fief de Daech, elle risquait la peine capitale.

Il y aura un appel

Me William Bourdon, l'un des quatre avocats de Mélina Boughedir a annoncé dimanche sur franceinfo, son intention de faire appel de la décision de la justice irakienne. 

"Ça s'impose. Il y a quelque chose d'exceptionnel dans ce dossier, que chacun doit bien comprendre et entendre : c'est que cette jeune femme a été, il y a quelques mois, acquittée, et pas simplement sur le même dossier avec les mêmes éléments factuels, mais acquittée par le même magistrat, sans élément nouveau. Quand le même juge, sur un même dossier, passe d'une décision d'acquittement à une décision aussi lourde, personne ne peut douter un quart de seconde du sous-jacent politique qui, lui seul, explique cette décision", a expliqué Me Bourdon.

  - Visactu
© Visactu -