International

La NSA, agence d'espionnage américaine, pourrait contrôler la plupart des ordinateurs dans le monde

Par Marina Cabiten, France Bleu mardi 17 février 2015 à 8:28

La NSA est de nouveau montrée du doigt pour ses pratiques de surveillance - illustration
La NSA est de nouveau montrée du doigt pour ses pratiques de surveillance - illustration © MaxPPP

L'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) aurait trouvé le moyen de cacher un logiciel espion dans les disques durs de plusieurs grand fabricants, et donc de surveiller la majorité des ordinateurs dans le monde. Ce sont d'anciens agents du renseignement américain qui l'ont affirmé lundi.

De l'eau au moulin des opposants à la NSA, l'Agence nationale de sécurité américaine. Ce lundi, d'anciens agents du renseignement américain ont affirmé qu'elle avait trouvé le moyen de dissimuler un nouveau logiciel espion dans les disques durs fabriqués par de grandes sociétés comme Western Digital, Seagate, ou encore Toshiba.

Ce procédé signifie que potentiellement, l'agence dispose des moyens de contrôler la majeure partie des ordinateurs dans le monde , jugent ces anciens espions.

Une trentaine de pays concernés

A l'origine de ces révélations, il y a la découverte par un développeur de logiciels de sécurité informatique russe. Ce laboratoire nommé Kaspersky a dévoilé une série d'opérations de cyberespionnage occidentales, et la présence de programmes d'espionnage recensés sur des ordinateurs personners, dans une trentaine de pays.Le pays le plus concerné selon Kaspersky est l'Iran suivi par la Russie , le Pakistan, l'Afghanistan, la Chine, le Mali, la Syrie, le Yémen et l'Algérie. L'espionnage aurait pour cible des institutions militaires et gouvernementales, des sociétés de télécommunication, des banques, des entreprises du secteur de l'énergie, des chercheurs en nucléaire, des médias et des activités islamistes, ajoute Kaspersky. Un ancien employé de la NSA a alors indiqué que les constatations de Kaspersky étaient exactes. Un autre ancien agent du renseignement a confirmé que la NSA avait mis au point la technologie pour cacher des logiciels espions dans des disques durs.