Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

La reine Elizabeth II rend hommage à l'engagement des jeunes face à la crise climatique

-
Par , France Bleu

Dans son allocution de Noël ce mercredi 25 décembre, la reine d'Angleterre Elizabeth 2 a salué le "sens du devoir" des jeunes pour le climat. Dans cette allocution enregistrée, elle a aussi évoqué une année semée d'embûches, dans un pays fracturé par les débats sur le Brexit.

La reine d'Angleterre Elizabeth II lors de l'enregistrement de son allocution.
La reine d'Angleterre Elizabeth II lors de l'enregistrement de son allocution. © Maxppp - PHOTOSHOT

La reine d'Angleterre Elizabeth II s'est adressée aux Anglais dans son allocution de Noël enregistrée, ce mercredi 25 décembre. Elle a notamment rendu hommage à l'engagement des jeunes générations face à la crise climatique, à l'issue d'une année marquée par une mobilisation mondiale, dans le sillage de Greta Thunberg.

"Les défis auxquels beaucoup de gens doivent faire face aujourd'hui sont peut-être différents de ceux auxquels ma génération a dû faire face, mais j'ai été frappée par la manière dont les nouvelles générations font preuve d'un sens du devoir face à des problèmes tels que la protection de notre environnement et de notre climat", a déclaré la souveraine de 93 ans.

75 ans du Débarquement

Dans son traditionnel message de Noël, la reine est notamment revenue sur un anniversaire majeur de l'année écoulée : les 75 ans du Débarquement en Normandie. La reine a évoqué le souvenir du visage "préoccupé" de son père George VI, qui avait connaissance des plans secrets du "D-day", mais qui "bien sûr ne pouvait partager ce poids avec quiconque".

"Amitié et réconciliation"

Dans cette allocution où elle a évoqué une année semée d'embûches, dans un pays fracturé par les débats sur le Brexit, la reine a souligné que "l'on peut accomplir des choses positives quand les gens mettent de côté leurs différences passées et se rassemblent dans un esprit d'amitié et de réconciliation".

Les derniers mois ont également été agités. Le deuxième fils du couple royal, le prince Andrew, n'a pas assisté à la messe officielle. Mis est mis en cause pour ses liens avec le financier américain Jeffrey Estein, qui s'est suicidé en prison après avoir été accusé d'avoir exploité sexuellement des jeunes filles mineures pendant des années, le deuxième fils de la reine s'est retiré de toutes ses obligations publiques après une interview à la BBC qui a tourné au fiasco.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu