International DOSSIER : Jeux paralympiques de Rio 2016

Le budget des Jeux Paralympiques menacé par les dépenses des JO

Par François Madeuf, France Bleu mardi 16 août 2016 à 11:44

Le village olympique a coûté plus cher que prévu, les caisses sont vides !
Le village olympique a coûté plus cher que prévu, les caisses sont vides ! © AFP - Yasuyoshi Chiba

A quelques jours de la clôture des JO de Rio, restera-t-il de l'argent pour l'organisation des Jeux Paralympiques ? Les dépenses des JO ont explosé et ont poussé les organisateurs à piocher dans l'argent normalement réservé aux athlètes handicapés.

Les caisses du comité d'organisation Rio-2016 sont quasiment vides. Problème : il reste encore des jeux à organiser ! Les Jeux Paralympiques de Rio doivent être lancés le 7 septembre prochain, deux semaines après la fin des Jeux Olympiques.

Les organisateurs ont subi de plein fouet la récession économique qui frappe le pays. Leur budget est passé de 4,2 milliards de Réais à 7,4 milliards (soit 2 milliards d'euros) entre 2009 et 2015 en raison de l'inflation et de l'ajout de quatre sports dans les programmes olympiques et paralympiques.

Les athlètes attendent toujours leur billet d'avion

Le budget a également été coulé par les nombreuses dépenses de dernière minute, comme les centaines d'électriciens et plombiers, embauchés à quelques jours de l'ouverture des jeux pour réparer les appartements défectueux du village olympique.

Résultat : de nombreuses délégations paralympiques n'ont pas encore reçu les bourses promises à leurs comités, et pourraient très bien ne pas avoir les moyens de venir aux jeux de Rio.

Ce serait une honte pour le Brésil, de ne pas faire ces jeux" - Le maire de Rio

L'organisation des jeux est normalement financée à 100% par des fonds privés. Le maire de Rio, Eduardo Paes, a offert de débourser jusqu'à 42 millions d'euros pour aider les Jeux Paralympiques à se tenir. "Ce serait une honte", dit-il, "de ne pas faire ces jeux". Sauf que la subvention a été bloquée par une magistrate de Rio. Elle a interdit au la mairie et au gouvernement de verser le moindre denier publique au comité d'organisation, sans garantie de transparence dans l'utilisation de ces fonds.

Rio-2016 et la mairie ont fait appel de cette décision. Ils n'ont que quelques jours pour apporter des preuves de transparence. Faute quoi certaines épreuves pourraient ne pas avoir lieu, si ce n'est l'ensemble des Jeux Paralympiques.