Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

À Barcelone, Mariano Rajoy veut "récupérer la Catalogne" par la "démocratie"

dimanche 12 novembre 2017 à 13:07 - Mis à jour le dimanche 12 novembre 2017 à 13:56 Par Typhaine Morin, France Bleu Roussillon et France Bleu

C'est la première fois depuis la mise sous tutelle de la Catalogne que le chef du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, se rend à Barcelone. Il est arrivé ce dimanche pour la présentation officielle du leader de son parti en Catalogne comme candidat aux élections du 21 décembre.

Le chef du gouvernement espagnol est à Barcelone ce dimanche
Le chef du gouvernement espagnol est à Barcelone ce dimanche © AFP - PAU BARRENA

Au lendemain de la manifestation qui a rassemblé plus de 750.000 personnes à Barcelone, le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, est arrivé ce dimanche dans la capitale catalane. Cette visite, au cours de laquelle Mariano Rajoy a officiellement présenté le chef de file du parti conservateur en Catalogne comme candidat aux élections régionales du 21 décembre prochain, intervient deux semaines après le vote d'une déclaration d'indépendance par le Parlement de Catalogne.

Lors d'un meeting de sa formation le Parti populaire, le chef du gouvernement espagnol a exhorté les entreprises à ne pas quitter la Catalogne, alors que 2.400 d'entre elles l'ont déjà fait depuis le début de la crise. Il a aussi dit vouloir "récupérer" la région par la "démocratie".

Première visite depuis la mise sous tutelle de la Catalogne

C'est sa première visite en Catalogne depuis que la région a été mise sous tutelle par Madrid. Mariano Rajoy a convoqué des élections régionales après le référendum d'indépendance organisé par les autorités catalanes. Ce samedi, plus de 750.000 personnes ont défilé dans les rues de Barcelone pour réclamer la libération d'une dizaine de dirigeants séparatistes incarcérés pour "rébellion" et "sédition".

Le chef destitué du gouvernement catalan, Carlos Puigdemont, avait salué depuis Bruxelles la mobilisation des manifestants.