International

Le Limousin accueillera 250 réfugiés

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin mercredi 23 septembre 2015 à 17:29

Des réfugiés sur la route en Macédoine
Des réfugiés sur la route en Macédoine © Max PPP

Le préfet de la Haute-Vienne a réuni mardi soir les maires et élus intéressés par l'accueil de familles syriennes. Il a précisé l'effort demandé à chaque département mais le dispositif est encore loin d'être opérationnel.

Accueillir 250 réfugiés syriens en Limousin: c'est l'objectif annoncé par le préfet de la Haute-Vienne mardi soir devant une quarantaine de maires, de représentants de communes ou d'élus départementaux, soit 125 réfugiés en Haute-Vienne, 80 en Corrèze et 45 en Creuse. Il a également précisé les pistes qui se profilent pour l'hébergement de ces familles: les logements sociaux disponibles seront utilisés en priorité, puis les centres d'accueil des demandeurs d'asile -mais là les places libres ne sont déjà pas nombreuses. Alors la préfecture compte aussi sur les communes, dont certaines possèdent des logements disponibles, et enfin en dernier recours sur les logements privés.

Des élus encore indécis.

Face au préfet, quelques élus sont déjà décidés à accueillir des réfugiés mais les plus nombreux sont surtout venus chercher des informations et sont toujours en pleine réflexion. Il faut dire que de nombreuses questions sont toujours en suspend. Par exemple la scolarisation des enfants: l'Education Nationale proposera-t-elle un soutien spécifique ou les communes devront-elles s'en charger ? Questions également sur l'accompagnement de ces familles pour leurs démarches du quotidien, et donc pour leur intégration à terme. Et là, le conseil départemental a renouvelé son soutien: il mettra des travailleurs sociaux et un juriste à disposition des communes. Le dispositif d'accueil est donc encore en pleine construction et il faudra encore quelques semaines pour l'affiner avant l'arrivée des premières familles de réfugiés.