Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Brexit

Le marché immobilier Limousin dopé par le Brexit

-
Par , France Bleu Limousin

Après des années d'incertitude, le Brexit devient une réalité. Mais en quittant l'Union Européenne, le Royaume-Uni perd aussi certains de ses habitants qui partent s'installer en France. Le réseau Legget Immobilier, spécialisé dans la clientèle britannique, voit ses affaires s'envoler en Limousin.

Cette maison située à Saint-Léonard-de-Noblat est l'un des nombreux biens mis en vente en Limousin par le réseau Legget Immobilier, spécialisé dans la clientèle britannique.
Cette maison située à Saint-Léonard-de-Noblat est l'un des nombreux biens mis en vente en Limousin par le réseau Legget Immobilier, spécialisé dans la clientèle britannique. - © Legget Immobilier

Cette fois le divorce est consommé entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne, mais il reste difficile à digérer pour certains. Le Brexit, acté dans la nuit de vendredi 31 janvier à samedi 1er février, devrait ainsi pousser de nombreux britanniques à filer à l'anglaise pour s'installer ailleurs en Europe, et notamment en Limousin. La tendance n'est pas nouvelle mais elle s'accentue selon Trevor Legget, qui tient  dans le Sud-Ouest de la France un réseau d'agences immobilières spécialisé dans cette clientèle. 

Basé en Dordogne, Trevor Legget vend aussi très régulièrement des biens en Limousin, via son agence de Rochechouart. Il connait le goût de ses compatriotes pour les petites maisons à la campagne, mais s'avoue tout de même surpris de la situation actuelle. Le week end dernier il a ainsi participé à un salon de l'immobilier particulièrement marquant à Londres. "On se demandait "est-ce que ça vaut le coup d'y aller", mais à l'arrivée c'était gavé de monde !" Les organisateurs de ce rendez-vous n'auraient même jamais vu une telle affluence depuis les années 1990.  

Les clients disent qu'ils attendaient depuis trois ans de voir ce qui allait se passer, maintenant ils n'attendent plus rien et foncent dans leur projet de déménager en France !" - Trevor Legget

La majorité de ces clients qui fuient à cause du Brexit sont des retraités et le Limousin est la deuxième destination française la plus prisée, derrière la Bretagne selon Trevor Legget. "Certains hésitent encore un petit peu par rapport à l'obtention de la carte de séjour" poursuit l'agent immobilier, mais une fois installés ses compatriotes sont de plus en plus nombreux à demander la nationalité française. Une démarche qu'il va lui-même lancer, après une trentaine d'années passées en France. 

Plus d'arrivées que de départs

Parallèlement aux arrivées, quelques anglais du Limousin ont aussi mis leurs maisons en vente pour rentrer outre-Manche. Une tendance qui resterait toutefois largement en retrait par rapport aux arrivées. Par ailleurs, les départs ne sont pas forcément liés au Brexit précise Trevor Legget. Il remarque que beaucoup de britanniques viennent en France autour de la cinquantaine ou la soixantaine et qu'ils repartent quand ils sont trop âgés ou dépendants, pour se rapprocher du reste de leur famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu