Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Elizabeth II et le Royaume-Uni ont fait leurs adieux au prince Philip

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les funérailles du prince Philip, époux de la reine d'Angleterre Elizabeth II, décédé vendredi 9 avril à l'âge de 99 ans, ont eu lieu à Windsor ce samedi en comité restreint en raison de la pandémie de Covid-19.

Les funérailles du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, sont célébrées ce samedi 17 avril 2021
Les funérailles du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, sont célébrées ce samedi 17 avril 2021 © AFP - ADRIAN DENNIS

Les obsèques du prince Philip, décédé le 9 avril, ont été célébrées ce samedi au château de Windsor à Londres. Patriarche de la famille royale, homme réputé pour son fort caractère et son franc-parler, mais aussi pour son dévouement à la reine et au pays, l'époux d'Elizabeth II aurait eu 100 ans le 10 juin. En raison de la crise sanitaire, ses funérailles se tiennent en comité restreint, seules 30 personnes pouvant y assister. Le Royaume-Uni a observé une minute de silence à 15 heures (14H00 GMT). 

30 invités masqués

L'essentiel des personnes autorisées à assister aux obsèques aux côtés d'Elizabeth II appartiennent à la famille royale. Le prince Charles, fils aîné de la reine et du prince Philip, héritier du trône et âgé de 72 ans, avait à ses côtés sa deuxième épouse Camilla, duchesse de Cornouailles. Le prince William, fils aîné du prince Charles, le duc de Cambridge, deuxième dans l'ordre de succession à la couronne, était accompagné de son épouse Kate. Leurs trois enfants ont été jugés trop jeunes pour être présents. 

Le prince Harry, de retour au Royaume-Uni pour la première fois depuis sa mise en retrait de la monarchie il y a un an était également présent, sans son épouse Meghan Markle. Cette dernière, enceinte de leur deuxième enfant, est restée aux États-Unis où le couple vit désormais, ses médecins lui ayant déconseillé le voyage. 

Les trois autres enfants de la reine - la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward - étaient accompagnés de leurs conjoints respectifs et enfants. 

Plusieurs membres de la branche allemande de la famille de Philip étaient également invités, notamment Bernhard, prince héritier de Baden et petit-fils de sa sœur Theodora, ainsi que Donatus, à la tête de la maison de Hesse.

Penelope Knatchbull, la comtesse Mountbatten et l'une des amies les plus proches de Philip, ainsi qu'Archie Miller Bakewell, resté très proche du défunt après avoir été son secrétaire particulier, ont aussi été conviés. 

Protocole lourd de sens

Buckingham a dévoilé jeudi le déroulement de la cérémonie. Compte tenu du contexte sanitaire, la reine Elizabeth II était masquée, comme l'ensemble des invités. Couvert de l'étendard personnel du duc d'Edimbourg, de son épée, sa casquette de la Marine et d'une couronne de fleurs, le cercueil a été levé pour être placé à l'arrière d'un Land Rover vert militaire que le prince Philip avait lui-même contribué à concevoir pendant 16 ans. Menée par Charles, le prince héritier de la couronne, et sa sœur la princesse royale Anne, la procession a suivi le cercueil jusqu'à la chapelle Saint-George pour l'office religieux.

Les deux fils du prince Charles et de Lady Di, Harry et William, dont les relations sont notoirement distendues, ont marché sur la même ligne pour suivre le cercueil du duc d'Edimbourg, mais leur cousin Peter Phillips a pris place entre eux. Une décision lourde de sens, contrastant avec les images des deux frères accompagnant la dépouille de leur mère, la princesse Diana, en 1997. Une fois la procession terminée, l'hymne national a été joué. Puis, William, 38 ans, deuxième dans l'ordre de succession au trône, est entré dans la chapelle Saint-George, derrière le cercueil, suivi de son frère.

Malgré la connotation militaire de la cérémonie, les membres de la famille royale sont en tenue civile. Un choix qui permet d'éviter de mettre l'accent sur le fait que le prince Harry, ex-capitaine, a perdu ses titres militaires honorifiques en se retirant de la famille royale. Malgré deux missions en Afghanistan, il n'a désormais le droit de porter ses médailles de service que sur un costume civil. Les hommes de la famille royale portent donc des costumes "morning coats" avec leurs médailles, et les femmes sont en robe "day dresses". 

La cérémonie a été célébrée par l'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel des anglicans. Un chœur composé de quatre chanteurs interprète des chants choisis par Philip. 

Assise seule pendant la cérémonie et tout de noir vêtue jusqu'au masque, la reine Elizabeth II a fait ses adieux à son époux. Le prince repose désormais dans le caveau de la chapelle Saint-George, sur le domaine de la résidence royale.

Funérailles du prince Philip samedi 17 avril : le programme
Funérailles du prince Philip samedi 17 avril : le programme © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess