Infos

VIDEO - Le tombeau du Christ ouvert pour la première fois depuis plus de deux siècles

Par Géraldine Houdayer, France Bleu lundi 31 octobre 2016 à 20:35

Les experts vont pouvoir analyser les composantes du tombeau du Christ.
Les experts vont pouvoir analyser les composantes du tombeau du Christ. © AFP - Gali Tibbon

Pour la première fois depuis au moins deux siècles, des scientifiques ont ouvert le lieu considéré par les chrétiens comme étant la tombe de Jésus, dans l'église du Saint-Sépulcre, à Jérusalem. Si l'évangile dit vrai, cette tombe doit être vide.

Pour la première fois depuis au moins deux siècles, des scientifiques ont ouvert le lieu considéré par les chrétiens comme étant la tombe de Jésus, dans l'église du Saint-Sépulcre, à Jérusalem, ce mercredi 26 octobre. La plaque de marbre recouvrant la tombe a été déplacée durant trois jours, dans le cadre de travaux de restauration menés dans cette église située dans la vieille ville.

Les chercheurs vont pouvoir analyser les composantes du tombeau

C'est la première fois que cette pierre tombale est ainsi soulevée depuis au moins l'année 1810. "C'est émouvant, car c'est quelque chose dont nous parlons depuis des siècles", a indiqué le Père Samuel Aghovan, le supérieur de l'église arménienne, à l'AFP. Pour la première fois, des chercheurs vont pouvoir analyser et dater les différentes composantes du tombeau. Et notamment le rocher sur lequel aurait reposé le corps du Christ. Selon l'évangile, l'intérieur de la tombe est censé être vide, rappelle franceinfo. La scène de la découverte a été filmée par le National Geographic.

"Nous avons été surpris par la quantité de matériau de remplissage" lorsque la plaque a été retirée, témoigne Fredrik Hiebert, archéologue à la National Geographic Society, présent sur les lieux. "L'analyse scientifique sera longue, mais nous pourrons enfin voir la surface rocheuse sur laquelle, selon la tradition, le corps du Christ a été déposé", poursuit-il sur le site de franceinfo. Selon la tradition chrétienne, le corps de Jésus a été posé dans un lit funéraire taillé dans le roc à la suite de sa crucifixion par les Romains en l'an 30 ou 33. Les chrétiens croient que le Christ a ressuscité et que des femmes venues oindre son corps trois jours après son enterrement ont affirmé qu'elles n'avaient rien trouvé.

Un lieu fragilisé par les touristes

Le tombeau est situé dans une petite structure connue sous le nom d'édicule, qui a été reconstruite en marbre à la suite d'un incendie. Il est soutenu depuis des dizaines d'années par une structure métallique, qui maintient ensemble les blocs de marbre. Mais ceux-ci se désolidarisent sous l'effet, autrefois des intempéries et, aujourd'hui, de l'afflux quotidien de milliers de pèlerins et touristes. Cette restauration est prévue pour durer huit mois, afin d'être terminée pour les fêtes de Pâques de 2017. Elle est menée par des experts grecs avec le soutien de la National Geographic Society.

   - Visactu
© Visactu -

Partager sur :