International

Le Vauclusien Thierry Mariani satisfait de sa nouvelle rencontre avec Bachar El-Assad

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Vaucluse et France Bleu lundi 28 mars 2016 à 18:01

Thierry Mariani, député vauclusien des Français de l'étranger
Thierry Mariani, député vauclusien des Français de l'étranger © Maxppp -

Thierry Mariani, député des Français de l'étranger, est rentré ce lundi d'un nouveau voyage en Syrie. Avec une délégation de parlementaires, le Vauclusien a pu s'entretenir avec le très controversé président Bachar El-Assad.

Pour la deuxième fois en quelques mois, le député vauclusien des Français de l'étranger, Thierry Mariani s'est rendu en Syrie. L'objectif de ce séjour, organisé avec d'autres députés Les Républicains, était d'afficher son soutien aux Chrétiens d'Orient pour les fêtes de Pâques.

Les élus ont rencontré sur place plusieurs responsables religieux. Ils ont aussi profité de leur séjour pour rendre visite au président syrien Bachar El-Assad. L'entrevue a eu lieu dimanche 27 mars, dans le bureau présidentiel à Damas.

Thierry Mariani a eu l'impression d'avoir face à lui un homme relativement serein : "Il nous a dit que grâce à l'intervention russe, les choses avaient changé et que Daech était en train de perdre pied partout."

Bachar El-Assad, un homme incontournable selon Thierry Mariani

Pour le quai d'Orsay, Bachar El-Assad reste un dirigeant infréquentable, soupçonné d'avoir utilisé des armes chimiques contre sa propre population. Le ministère des Affaires étrangères avait d'ailleurs indiqué qu'il n'était "pas favorable" au voyage des parlementaires français. Face à ces critiques, Thierry Mariani répond qu'il faut être pragmatique."

"Je constate que Bachar El-Assad est incontournable, qu'il est en train de gagner la guerre, que la paix se négocie en ce moment à Genève entre Russes et Américains et que l'Europe est absente."

Le Vauclusien poursuit : "Je continuerai à entretenir des liens avec tous ceux qui ont des intérêts communs avec la France. Ceux qui égorgent des gens en Syrie et ceux qui tuent au Bataclan ce sont les mêmes. Même si la Syrie n'est pas un régime qu'on peut approuver, c'est un régime qui combat nos ennemis".

"Ce n'est pas un ange", Thierry Mariani à propos de Bachar El-Assad