Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
International

Plus de 600 légionnaires nîmois mobilisés dans l'opération Barkhane

-
Par , France Bleu Gard Lozère

750 soldats du 2e Régiment Étranger d'Infanterie stationné à Nîmes partent en opération extérieure durant la première quinzaine de février. 605 d'entre eux iront dans les pays du Sahel, en Afrique, dans le cadre de l'opération Barkhane. Une opération prévue pour durer quatre mois.

L'entrée de la caserne Colonel de Chabrières du 2e Régiment Étranger d'Infanterie route d'Uzès à Nîmes
L'entrée de la caserne Colonel de Chabrières du 2e Régiment Étranger d'Infanterie route d'Uzès à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

750 militaires du 2e Régiment Étranger d'Infanterie de Nîmes partent en opération extérieure en cette mi-février 2020. C'est environ 60% de l'effectif du régiment. Sur ce nombre, 605 soldats vont dans les pays du Sahel, ils participent à l'opération Barkhane. Sur place, ils seront intégrés à un groupement tactique inter-armes de 800 soldats commandé par le colonel Arnaud Guerry, le chef de corps du 2e R.E.I.

Une participation à l'opération Barkhane préparée tout au long de l'année 2019, d'abord à Nîmes et au camp des Garrigues, puis ensuite par la participation à des manœuvres avec d'autres unités dans les camps de Canjuers (Var) et de La Courtine (Creuse).

Une année de préparation pour 4 mois de participation à l'opération Barkhane explique le colonel Arnaud Guerry, chef de corps du 2e REI

Ce 2e Régiment Étranger d'Infanterie stationné à Nîmes (les Nîmois parlent tout simplement de la Légion) compte 1.260 militaires tous grades confondus et une trentaine de personnels civils des armées. 1.260 soldats de 96 nationalités différentes dont 380 Français sur lesquels 207 sont naturalisés. Une naturalisation de droit par le sang versé ou que les militaires peuvent demander après 3 ans d'engagement.

Bientôt, "une maison des familles"

La Légion connue pour son esprit de corps, très marqué, se veut une famille, incluant les compagnes et les compagnons des militaires (s'il n'y a pas de femmes militaires au 2e REI à Nîmes, ce n'est pas le cas de tous les régiments de la légion étrangère). D'où le projet d'une "maison des familles" pour leur venir en aide et en soutien lorsque le soldat est en opération extérieure.

La "maison des familles" du 2e R.E.I. sera inaugurée avant l'été précise le colonel Arnaud Guerry, chef de corps

Le colonel Arnaud Guerry, chef de corps du 2e Régiment Étranger d'Infanterie stationné à Nîmes - Radio France
Le colonel Arnaud Guerry, chef de corps du 2e Régiment Étranger d'Infanterie stationné à Nîmes © Radio France - Philippe Thomain
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu